Biographie

Gabriel Garran est un acteur, réalisateur et metteur en scène de théâtre français.

Né Gabriel Gersztenkorn à Paris le 3 mai 1929, de parents juifs polonais, Gabriel Garran subit avec sa famille dès 1940 les persécutions antisémites. Son père meurt à Auschwitz.

Après des débuts au sein du Groupe Espoir en 1950, puis à l’école du Vieux Colombier de Tania Balachova, il fonde sa première compagnie Théâtre Contemporain en 1958 au théâtre du Tertre à Paris. En 1959, il rencontre Jack Ralite, maire-adjoint d’Aubervilliers, ville dans laquelle il s’implante avec la création du groupe Firmin Gémier au sein de l’Ecole d’art dramatique en 1960. Avec son aide, il fonde en 1965 le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers (TCA) . En 1985, après avoir quitté le TCA, il fonde le Théâtre international de langue française (TILF) qu’il dirige jusqu’en 2004. En 2005, il crée le Parloir Contemporain , lieu de rencontres entre théâtre, littérature et poésie.

Parallèlement à ces activités, Gabriel Garran a enseigné à l’Ecole nationale du Théâtre de Montréal, et à l’Institut des Arts de diffusion de Louvain-la Neuve. Il est également l’introducteur du théâtre québécois en France.

Au cinéma, il a exercé la fonction d’assistant-réalisateur de Jacques Rozier et de Maurice Pialat ; il a réalisé un documentaire sur le théâtre et on a pu le voir dans des films de Patrick Cabouat, Claude Confortès et Didier Martiny.

Il est l’auteur de Géographie française – un enfant sous l’Occupation (Ed. Flammarion) paru le 15 janvier 2014.

Pour en savoir plus :

Site officiel de Gabriel Garran

Site officiel du Théâtre de la Commune d’Aubervilliers

Sélection de pièces de théâtre créées et/ou mises en scène

  • 1959 : Vassa Geleznova
  • 1962 : La Tragédie optimiste
  • 1962 : L’étoile devient rouge

  • 1965 : Andorra
  • 1965 : Mort d’un commis-voyageur
  • 1966 : L’instruction
  • 1967 : Les Visions de Simone Machard
  • 1969 : Off limits
  • 1971 : Auguste, Auguste, Auguste
  • 1973 : Liola
  • 1976 : Le rire du fou
  • 1977 : Le météore
  • 1977: Coriolan
  • 1979: Platonov
  • 1980 : A cinquante ans elle découvrait la mer
  • 1983: Emilie ne sera plus jamais cueillie par l’anémone
  • 1986: L’Homme gris
  • 1989: Aurélia Steiner
  • 1993: Cahier d’un retour au pays natal
  • 1997: Le Faucon
  • 1999: Un barrage contre le Pacifique
  • 2001: Le ventriloque
  • 2002 : Prodige
  • 2003: Trente ans à peine
  • 2004: Les Enfants des héros
  • 2006 : Conversations après un enterrement
  • 2010 : Gary/Jouvet 1945-195
  • 2011: Les Retrouvailles
  • 2013: Je serai abracadabrante jusqu’au bout

Sélection cinématographique

  • 1962 : Adieu Philippine
  • 1962 : Janine
  • 1977 : Les Loulous

  • 1983 : Brûler les planches

Bibliographie

  • 2008 : L’Ange divulgué
  • 2010 : Froissé émotif
  • 2014: Géographie française – un enfant sous l’Occupation

Distinctions

  • 1969 : prix « Fraternité »

  • 1990 : prix « Plaisir du Théâtre »

__

photo : G.Méric©Radio France

Biographie de la Documentation de Radio France, février 2014

actualités sur Gabriel Gersztenkorn