Biographie

Virginia Cathryn Rowlands est née le 19 juin 1930 à Cambria dans l’Etat du Wisconsin.

Fille d’un père sénateur et d’une mère peintre, Gena Rowlands, fascinée par Bette Davis, part à 19 ans du Wisconsin vers New York pour tenter une carrière d’actrice. Elle s’inscrit à un cours de théâtre, à l’Academy of Dramatic Arts, et gagne sa vie comme ouvreuse. C’est à la sortie de son cours qu’elle rencontre John Cassavetes. Ils se marient 4 mois après, en 1954. Ils auront trois enfants, Nick, Alexandra, et Zoé qui feront tous trois carrière dans le cinéma.

Gena Rowlands, après avoir débuté à Broadway, participe à plusieurs séries télévisées avant son premier rôle au cinéma en 1958 dans L’amour coûte cher de José Ferrer. Elle sera remarquée dans le western de David Miller Seuls les indomptés (1962) où elle joue avec Kirk Douglas. Mais c’est avec son mari, John Cassevetes que sa carrière va prendre toute son ampleur. Les premières années sont difficiles car le couple et leurs amis, Ben Gazzara, Seymour Cassel et Peter Falk sont en permanence à la recherche d’argent pour financer les projets de films de John Cassevetes. Mais comme l’a affirmé Gena Rowlands dans une interview au Figaro (20 mai 2006) « John était fasciné par le cinéma. Nous hésitions à le suivre. Il savait si bien transmettre son enthousiasme que nous l’avons suivi les yeux fermés ? Nos débuts furent difficiles. Nous étions toujours sans argent. On en gagnait ici et là pour boucler les projets qui nous tenaient à cœur. Nous tenions à notre liberté »


Le couple mythique du cinéma indépendant américain

John Cassavetes se distingue du cinéma hollywoodien traditionnel dans sa production comme dans son contenu. Le couple Gena Rowlands/John Cassevetes va être indissociable de leur carrière respective d’actrice et de réalisateur. Gena Rowlands servira de muse à John Cassevetes et ce dernier permettra à Gena d’apparaître dans des rôles qui révèleront tout son talent.

Ils tourneront sept films ensemble. Elle joue d’abord dans Un enfant attend puis elle sera prostituée dans Faces , femme mal dans sa peau dans Ainsi va l’amour, Mabel, amoureuse fragile dans Une femme sous influence , alcoolique dans Opening Night , tueuse protectrice d’un enfant qui n’est pas le sien dans Gloria . Dans leur septième film, en 1983, Love Streams , John Cassavetes et Gena Rowland incarnent deux frères et sœurs aux rapports passionnels. John Cassavetes avait alors déclaré : « J’ai voulu faire un film pour Gena, pour me faire pardonner d’avoir gâché la vie de mon épouse depuis si longtemps en ne cessant de tourner, de me saouler »… « ce film est un hommage à toute les saloperies que j’ai pu lui faire » (Cassavetes on Cassavetes entretien avec Ray Carney publié chez Faber & Faber).

John Cassavetes meurt le 3 février 1989. Gena Rowlands fera ainsi le bilan de sa vie commune avec John Cassavetes « Je suis une femme, une mère, une actrice comblée. J’ai vécu avec John, mon mari, trente cinq ans d’amour, de complicité, de créativité. Il m’a offert de magnifiques rôles de femmes sur le fil du rasoir, avec des passions, des désirs, des rêves, des désarrois si profondément humains. A présent Nick mon fils a pris la relève » (Le Figaro du 7 septembre 2004). Quand à John Cassavetes il définissait leur vie commune comme « magnifique, désarticulée, émouvante et indisciplinée. On se bat, on s’engueule et on se tue tous les jours, Gena et moi » (le Monde, 09/09/2004)

Filmographie __ sélective

  • 2012: Yellow de Nick Cassavetes
  • 2007 : Broken English de Zoe Cassavetes
  • 2004 : N'oublie jamais de Nick Cassavetes
  • 1997 : She's so lovely de Nick Cassavetes
  • 1996 : Décroche les étoiles de Nick Cassavetes
  • 1991 : Une nuit sur terre de Jim Jarmush
  • 1988 : Une autre femme de Woody Allen
  • 1983 : Love Streams de John Cassavetes
  • 1980 :Gloria de John Cassavetes
  • 1977 : Opening night de John Cassavetes
  • 1972 : Une femme sous influence de John Cassavetes
  • 1971 : Minnie et Moskowitz de John Cassavetes
  • 1968 : Faces de John Cassavetes
  • 1963 : Un enfant attend de John Cassavetes
  • 1962 : Seuls sont les indomptés de David Miller
  • 1958 : L'amour coûte cher de José Ferrer****

Distinctions __

Photo © Jon Rubin

Documentation de Radio France, juin 2012