Biographie

Née le 23 décembre 1965, ethnozoologue , elle est la grande spécialiste française du loup.

Elle effectue des études de zoologie, d’éthologie et d’anthropologie au Museum National d’Histoire Naturelle ainsi qu’à la Sorbonne.

Étudiante, elle débute ses travaux sur le sujet en 1989, par une approche biographique et d’archives. (Elle rédige alors son 1er ouvrage La peur du loup , en 1991, chez Gallimard (collection Découvertes)).

Elle met en rapport sa documentation historique avec ses études en éthologie et ethnozoologie, et prend alors conscience, par similarité des conditions avec la situation vécue en Italie dans les années 70-80, que le loup, disparu en France, aurait pu être sauvé.

(…)

En avril 1993, en collaboration avec Antoine Peillon et le magazine Terre sauvage , elle révèle au public le retour du loup en France.

Dès juillet 1993, le ministère de l’environnement (elle est détentrice du certificat de capacité ministériel), lui confie une étude sur le retour du loup dans le**** Mercantour ; ainsi pour le compte du Parc national du Mercantour, elle conduit les campagnes de suivi de la première meute installée en France, et la première saison de constat des dommages.

Durant plusieurs années, elle réalise un travail de fond et d’accompagnement auprès de bergers confrontés à la présence du loup.

À leurs côtés, elle découvre les conditions de vie en alpage et étudie la gestion d’une unité pastorale en zone à loup.

Il s’est agit d’une grosse étude de terrain : dans un 1er temps, 4 mois en continu sur 1993, puis, un suivi sur 6 à 7 ans.

Elle a contribué à l’ouverture de deux parcs animaliers dédiés aux loups, dans le but de faire évoluer le regard de l’Homme sur cet animal :

  • Dans la Creuse (elle y est chargée des études préliminaires) : Parc Animalier des Monts de Guérêt, Les Loups de Chabrières , qui a ouvert ses portes en 2001.

  • Dans le parc du Mercantour (Saint-Martin de Vésubie) (où elle est chargée de tout type de travaux dont conception, rapport aux publics, etc.) : Alpha, Les Loups du Mercantour ; centre dont elle est responsable scientifique en 1993, et qui a ouvert ses portes en 2004.

Elle est (ou fut ?) également membre expert du Comité français de l’Union Internationale pour la conservation de la nature (commissions Faune sauvage et Communication ).

Observant les enfants aussi passionnément qu’elle le fait avec les loups, Geneviève Carbonne fonde en 2008 la première école Montessori du Var, qu’elle nomme… La Loupiote !

Bibliographie sélective :

  • 1991 : La Peur du loup
  • 1996 : L'ABCdaire du loup
  • 2003 : Les Loups
  • 2007 : Destination Loups Ushuaia

Biographie de la Documentation de Radio France, 13/11/2011 ; compléments ajoutés par SB le 15/08/2013.

actualités sur Geneviève Carbone