Biographie

Pianiste de formation, George Benjamin étudie à Paris auprès d’Yvonne Loriod et d’Olivier Messiaen avant de suivre l’enseignement d’Alexander Goehr au King’s College de Cambridge (1978-1982). De 1985 à 1987, il se familiarise avec les techniques électroacoustiques au sein de l’Ircam (Antara, 1987). Parallèlement à l’écriture, il est également chef d’orchestre et professeur de composition au Royal College of Music de Londres puis au King’s College. Polymorphe, l’œuvre de George Benjamin reflète les influences de ses premiers maîtres, ainsi que celles d'Alban Berg, Henri Dutilleux, György Ligeti, Pierre Boulez ; tout en évitant la technique sérielle, elle se nourrit aussi de la musique spectrale et même du jazz. Qu’elles soient inspirées par la peinture (A Mind of Winter, pour soprano et orchestre, 1981 ; At First Light, pour orchestre de chambre, 1982) ou s’appuient sur un texte dramatique (Into the Little Hill, créé à l'opéra Bastille lors du Festival d'automne en 2006), ses compositions, depuis sa première œuvre pour orchestre Ringed by the Flat Horizon (1980), créée aux BBC Proms, à son opéra Written on Skin, écrit en collaboration avec l’auteur dramatique Martin Crimp et créé en 2012 au Festival d’Aix-en-Provence, témoignent de sa maîtrise de l’écriture orchestrale ainsi que d'une intensité poétique où dominent l’expressivité, la plénitude harmonique et la dimension mélodique.