Biographie

Gérard Darmon est né à Paris le 29 février 1948 de parents Oranais. Il est élevé, 'Rue des Artistes' dans le 14e arrondissement, près du Parc Montsouris, ce qui lui a toujours semblé être un signe du destin. Enfant, ses idoles sont Jerry Lewis et Fernandel . Vite lassé des études, il décroche du lycée l'année du bac. Il séjourne alors quatre mois dans un kibboutz mais son rêve est de devenir acteur au plus vite. Il apprend alors son métier au cours d'art dramatique de Bernard Bimont qui le juge 'acteur à palette'.De 1972, année où il est recalé au concours d'entrée au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, à 1981, il travaille essentiellement au théâtre avecJean-Michel Ribes (Les Fraises musclées , 1972), Denis Llorca (Kings , 1978), Jean-Pierre Bouvier (Lorenzaccio , 1980) et au café-théâtre avec Jean-Pierre Bacri .Repéré par Roger Hanin , il tient avec l'appui de celui-ci quelques petits rôles au cinéma. Plus tard, il fera de même La courte échelle à Vincent Lindon , son futur partenaire de Gaspard et Robinson .Poursuivant Louis De Funès jusque dans une cuve de chewing-gum (Les Aventures de Rabbi Jacob ), jeune Français musulman recherché par la police (La Baraka ), fils du parrain, incarné par Roger Hanin , un juif pied-noir (Le Grand Pardon ), gitan attachant mais repoussé de tous ou presque (Les Princes ), pizzaiolo aux méthodes peu recommandables (37°2, le matin ), troubadour inverti (Sans peur et sans reproche ), Gérard Darmon endosse de multiples personnalités. Dans Passport , il joue le double rôle de deux frères géorgiens dont l'un veut émigrer en Israël et l'autre pas. Dans La Belle Histoire , il incarne un gendarme et dans La Cité de la Peur , un danseur de carioca. La prédiction de son professeur était donc juste !Danser en scène pour Gérard Darmon , ce n'était pas vraiment une nouveauté ainsi qu'il l'a confié au magazine Studio en 1988 : 'Je devais avoir cinq ou six ans. C'était la fin de l'année et il y avait la grande soirée annuelle de l'entreprise où travaillait ma mère. C'était au Grand Rex. J'adore cette salle avec toutes ces étoiles. À un moment, ils ont organisé un concours de cha-cha-cha et deux cents mômes se sont rués sur scène. Dont moi ! C'était un concours par élimination et c'est moi qui ai gagné, je me suis retrouvé tout seul à danser. Gagner ça voulait dire qu'on redansait un autre cha-cha-cha mais cette fois, avec une partenaire qu'il fallait choisir parmi toutes les filles qui étaient là sur scène. (...) Alors j'ai enchaîné, je me suis caché les yeux, j'y suis allé à tâtons, je leur ai fait un petit sketch, comme ça. Et ils riaient, ils applaudissaient, ils riaient... ' Après avoir partagé la vedette dePreuve d'amour avec Anaïs Jeanneret , Gérard Darmon a tourné Le voleur et la menteuse et La lune et le téton , avec Mathida May .1983 : Il a reçu le prix Jean-Gabin.1987 : Nominé au César du meilleur second rôle masculin pour 37°2, le matin .2003 : Nominé au César du meilleur second rôle masculin pourAstérix et Obélix, mission Cléopâtre.

actualités sur Gérard Darmon