Biographie

L’artiste Gérard Garouste est né le 10 mars 1946 à Paris. Il découvre Duchamp en étudiant aux Beaux-Arts de Paris, dans l'atelier de Gustave Singier (1965/1972). En 1977, il présente au Palace Le Classique et l'Indien , spectacle dont il est l'auteur, le metteur en scène et le décorateur. Au début des années 1980, il s’expose à la galerie Durand-Dessert où il surprend par sa peinture figurative, mythologique et allégorique. L’année 1982 marque le début de sa reconnaissance internationale avec une exposition au New York, à la Holly Solomon Gallery. D'autres suivront, chez Leo Castelli et Sperone et à l'exposition Zeitgeist à Berlin où il est le seul artiste français invité.La reconnaissance institutionnelle arrive en 1987, au CAPC de Bordeaux, où il présente conjointement huiles sur toiles et acryliques sur indienne.A la fin des années 1980, il réalise le rideau de scène du Théâtre du Châtelet et deux rétrospectives lui sont consacrées à Los Angeles et Tokyo.En 1991, il fonde l'association La Source, une association dont le but est de permettre aux jeunes issus de milieux défavorisés de trouver par le biais de l'art une possibilité d'expression personnelle.Il reçoit commande, en 1996, d'une ouvre monumentale pour la Bibliothèque nationale de France, mêlant peinture et fer forgé. Sculpture et gravure l'attirent de plus en plus, ainsi que l'illustration de textes universels, du Don Quichotte à la Haggadah.A l’aube des années 2000, il présente, à la Fondation Cartier, Ellipse , ensemble de toiles montées sur une architecture qu'il a lui-même dessinée. Les Saintes ellipses sont présentées en 2003 à la chapelle de la Salpêtrière.De 2002 à 2008, il présente successivement les expositions Kézive ou la ville mensonge , Portraits , L'Anesse et la Figue et La Bourgogne , la famille et l'eau tiède à la Galerie Daniel Templon.Sur commande de l’Etat, il crée en 2008 la maquette d'une tapisserie d'Aubusson monumentale de 24 m², le murex et l'araignée , installée dans l'escalier d'honneur de l'Hôtel de Ville d'Aubusson.A Rome, la Villa Médicis l’invite en 2009 pour Le Classique et l’Indien .En 2009, Gérard Garouste écrit un livre avec Judith Perrignon : l’Intranquille , une autobiographie courageuse où il raconte ses délires, ses dépressions et ses multiples séjours en hôpital psychiatrique.En mai 2013, dans le cadre de la dixième édition des Rendez-vous aux jardins et des célébrations du quatrième centenaire de la naissance d'André Le Nôtre, son installation, Le défi du soleil , est présentée au parc de Saint-Cloud.Biographie de la Documentation de Radio France – juin 2013.

actualités sur Gérard Garouste