Biographie

Cet ancien pharmacien de Strasbourg, atteint de rétinite pigmentaire (40 000 cas en France), maladie génétique qui s'est déclarée à l'âge de 20 ans, a perdu inéluctablement la vue au fil des ans... La vue, mais pas l'espoir et l'amour de la vie qu'il a su garder pour le transmettre aux mal-voyants.

"Seul 5 à 10 % des quelques 2 millions de mal voyants français osent sortir de chez eux, avoir des activités. Là est le drame, la réclusion, l'enfermement dans le handicap" dit-il. "Il y a une honte de soi-même, de l'image que l'on renvoie. Les mal-voyants perdent l'amour d'eux-mêmes, plongés dans une éternelle obscurité sédentaire." (...) "Acceptez votre handicap, ne regardez pas en arrière, apprenez à vous aimer, ayez des rêves, vivez-les" (Extraits Le Progrès Août 2011).

Tel est le chemin que Gérard Muller a lui même parcouru pour arriver à cette profession de foi.

Depuis l'acceptation de son handicap, il se créé de nouveaux challenges. Cet infatigable pèlerin voyage sur les routes du monde en faveur de l'insertion de ceux qui ont perdu la vue. Il a fondé son association "Y voir" dans l'espoir d'une nouvelle autonomie pour des millions de personnes.

Association "Y Voir"

actualités sur Gérard Muller