Né au Maroc dans une famille juive arabophone, Germain Ayache enseignait l'histoire à l'université de Rabat. Il est décédé en 1990.