Biographie

Né le 30 juin 1955 à Paris, Gilles Kepel est professeur des universités et directeur de la chaire Moyen-Orient Méditerranée à l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris. Membre Senior de l'Institut Universitaire de France depuis 2010. Il est diplômé d'arabe et de philosophie, il a deux doctorats en sociologie et en science politique. Il a aussi enseigné à la New York University en 1994, à la Columbia University, également à New York, en 1995 et 1996. Dans son ouvrage Jihad (2000), il étudie le développement de l'islam politique, et considère que sa radicalisation est un signe de déclin plutôt que de montée en puissance. Il maintient sa thèse après les attentats du 11 septembre 2001, et la poursuit en 2004 avec Fitna , ouvrage dans lequel il présente l'islamisme comme une forme de guerre civile au cœur de l'islam. Gilles Kepel est également membre du comité éditorial de Maghreb-Machrek et directeur de la collection Proche-Orient aux PUF depuis 2004.

Bibliographie selective

Le Prophète et le Pharaon , Seuil, 1984

Les banlieues de l'Islam , Seuil, 1987

La revanche de Dieu , Seuil, 1991

A l'Ouest d'Allâh , Seuil, 1994

Fitna, Guerre au coeur de l'Islam , Gallimard, 2004

Banlieues de la République , Gallimard, 2012

Quatre-vingt-treize , Gallimard, 2012

Site officiel de Gilles Kepel

biographie de la documentation de Radio France, octobre 2012

actualités sur Gilles Kepel