Biographie

Né en 1974, Guillaume Kosmicki a suivi des études de musicologie à l'université d'Aix-en-Provence. Il s'est spécialisé dans les musiques électroniques, dont il a été en France un des premiers spécialistes à partir de 1995. Toutefois, loin de rester cantonné à une unique spécialité, il a toujours ouvert ses recherches vers de nombreuses autres voies, comme la musique classique et l'opéra, qu'il aborde fréquemment dans ses présentations, ou la musique savante du 20ème siècle.Guillaume Kosmicki habite aujourd'hui en Bretagne, mais il est chargé de cours à l'Université Paul Verlaine de Metz et à l'Université de Provence. Depuis 1998, il est enseignant-conférencier indépendant et intervient régulièrement en France pour partager le fruit de ses recherches dans de nombreux contextes (médiathèques, salles de musiques actuelles, facultés, universités du temps libre, conservatoires etc.). Il anime régulièrement des stages de formation professionnelle pour les Bibliothèques Départementales de Prêt (B.D.P.), les Centres Nationaux de la Fonction Publique Territoriale (C.N.F.P.T.) et les conservatoires. Il a enseigné la musique assistée par ordinateur au Conservatoire d'Aix-en-Provence.

À l'image de cet éclectisme dans ses sujets de prédilection, Guillaume Kosmicki joue de la musique électronique live depuis 1996 sous le nom de Tournesol, en solo ou au sein du collectif Öko System, dans lequel il est guitariste, violoniste et chanteur. Mais il est aussi violoniste classique dans l'Orchestre de Chambre de Vannes. Outre plus d'une dizaine d'articles sur les musiques électroniques et la co-direction d'un ouvrage sur le rap à Marseille, Guillaume Kosmicki a publié deux ouvrages chez Le mot et le reste (Musiques électroniques : Des avant-gardes aux dance floors, 2009, et Free party : Une histoire, des histoires, 2010), et prépare actuellement un nouveau livre sur les musiques savantes du 20ème siècle.

actualités sur Guillaume Kosmicki