Biographie

Né à Tunis au sein d'une famille religieuse mais libérale, il étudie de 1992 à 1996 dans des écoles coraniques en Syrie et au Pakistan. Il voyage en Algérie, en Iran et en Inde puis rejoint la France en 1996 où après avoir exercé différentes activités, il se lance avec l’association culturelle musulmane de Drancy, dans le projet de construction d’une mosquée avec le soutien du député-maire Jean-Christophe Lagarde. En 2000 il obtient la nationalité française et jusqu’en 2005 il est membre du mouvement fondamentaliste Tabligh qui prône un islam radical. Il se fait remarquer lors de la polémique sur le niqab en France en soutenant la loi française sur l’interdiction de la burqa et en dénonçant également l’influence des Frères musulmans sur l’Islam. En 2006 il participe aux cérémonies de commémoration au camp de Drancy et appelant au dialogue interreligieux, il effectue un rapprochement avec le CRIF. Responsable de l’association An-Nour, il inaugure la mosquée de Drancy en 2007. Ses positions modérées et sa volonté de dialogue avec les juifs lui valent d’être menacé, Hassen Chalghoumi est aujourd’hui sous protection policière de l’Etat français. Juin 2012, voyage en Israël et en Palestine.

Bibliographie :

  • Pour l'Islam de France, Cherche Midi, 2010

__

biographie de la documentation de Radio France, juillet 2012

actualités sur Hassen Chalghoumi