Biographie

Née le 5 juin 1937 à Oran d'une mère juive ashkénaze, sage-femme, et d'un père juif sépharade, médecin, Hélène Cixous est agrégée d’Anglais en 1959 et docteur d’État en 1968 avec une thèse : L’Exil de James Joyce . Depuis Le Prénom de Dieu (1967) elle publie une soixantaine de fictions et d’essais (en littérature, philosophie, psychanalyse, arts). En 1968, elle est chargée de la création de l’Université expérimentale de Paris 8 – Vincennes, où elle enseigne jusqu’en 2005 ; en 1974, elle y institue le premier doctorat en Études féminines. Depuis 1983, elle tient un séminaire au Collège International de Philosophie. Auteure de théâtre, elle collabore notamment avec Ariane Mnouchkine pour le Théâtre du Soleil : L’Indiade , La Ville Parjure , Tambours sur la Digue .

En 1963, la rencontre avec Jacques Derrida leur fait partager de nombreuses activités politiques et intellectuelles, telles que l’Université Paris 8, le Centre National des Lettres (1981-1983), le Parlement International des Écrivains, le Comité anti-apartheid, et des publications communes Voiles (avec des dessins d’Ernest Pignon-Ernest, Galilée, 1998), Portrait de Jacques Derrida en Jeune Saint Juif (Galilée, 2001), H.C. pour la vie, c’est à dire (Galilée, 2002).

Hélène Cixous obtient de nombreuses distinctions universitaires tant aux USA qu’au Canada et au Royaume-Uni.

Bibliographie sélective

Fiction

  • Homère est morte , Galilée, 2014
  • Entretien de la blessure : sur Jean Genet , Galilée, 2011
  • Eve s'évade : la ruine et la vie , Galilée, 2009
  • Hyperrêve , Galilée, 2006
  • Tombe , Seuil, 1973, 2008, 2014
  • Dedans , Des femmes-Antoinette Fouque, 1969 (prix Médicis)
  • Le Prénom de Dieu , Grasset, 1967

Essais

  • Ayaï ! Le Cri de la littérature , Galilée, 2013
  • Le rire de la méduse : et autres ironies , 2010
  • Portrait de Jacques Derrida en jeune saint juif , Galilée, 2001
  • Entre l'écriture , Des femmes-Antoinette Fouque, 1986
  • L’Exil de James Joyce ou l'art du remplacement , Grasset, 1968

Théâtre

  • Tambours sur la digue , mise en scène Ariane Mnouchkine, 2000 (Prix des critiques pour le meilleur spectacle).
  • La ville parjure ou Le réveil des Erinyes , mise en scène Ariane Mnouchkine, Théâtre du soleil, 1994 (Prix des critiques pour la meilleure création théâtrale).
  • L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge , mise en scène Ariane Mnouchkine, Théâtre du soleil, 1987

© Photo Claude TRUONG-NGOC

Biographie de la Documentation de Radio France, le 22/082014

__

actualités sur Hélène Cixous