Biographie

Né à Paris en 1943, le démographe Hervé Le Bras est directeur de recherche à l'Ined (où il est entré en 1968) et directeur d’études à l’EHESS depuis 1980. Universitaire éclectique, il séjourne au Tchad comme anthropologue en 1965 avant de cofonder l’École d'architecture de Paris en 1969.

En 1998, dans son livre Le Démon des origines, Hervé Le Bras accuse l'Ined d'être infiltrée par l'extrême droite. Démographe non-conformiste, l’homme est aussi un spécialiste de la géographie électorale.Il n’hésite pas à s’impliquer dans le débat public : membre des deux commissions Attali, il fut aussi membre de la commission Mazeaud chargée de réfléchir sur la politique d’immigration qui se prononcera contre les quotas d’immigration. Hervé Le Bras prend aussi publiquement parti contre les statistiques ethniques.Il est l’auteur de nombreux ouvrages très remarqués dont L’invention de la France , écrit en 1981 avec Emmanuel Todd. En 2012, les deux démographes publient une nouvelle édition de cet essai, augmentée d’un chapitre consacré à la France de Nicolas Sarkozy.Bibliographie:

  • Le mystère français avec Emmanuel Todd, Le Seuil, 2013

  • L’Invention de la France (nouvelle edition), avec Emmanuel Todd, Gallimard, 2012
  • Le Retour de la race - Contre les "statistiques ethniques" , avec Élisabeth Badinter et Collectif, l'Aube, 2009.
  • Vie et mort de la population mondiale , Édition Le Pommier, 2009
  • The nature of the demogarphy (Princeton University France), 2008
  • L’immigration positive avec Jack Lang, 2006
  • Na issance de la mortalité : l'origine politique de la statistique et de la démographie , Gallimard, 2000
  • L'invention de la France , avec Emmanuel Todd, collection Hachette, 1981

Biographie de la documentation de Radio France, décembre 2013

actualités sur Hervé Le Bras