Biographie

Vibraphone – percussions

Illya Amar a étudié la percussion classique au Conservatoire supérieur de Paris-CNR avec Frederique Macarez. C’est en tant que vibraphoniste qu’il entame ensuite un cursus de jazz au conservatoire de Montreuil, où il obtient une médaille d’or en 2004 au sein du trio Dos Soles.

Il joue ponctuellement avec l’ensemble Carpe Diem aux cotés de Jean pierre Arnaud, Béatrice Uria-Monzon, Emmanuelle Bertrand...(tournée de la Flûte enchantée l'été 2011) et avec l’ensemble baroque Fuoco i cenere (dir. Jay Bernfeld) aux festivals Berlioz, Radio France, Montpellier, Les folles journées de Nantes...

Au cours d’un long séjour en Inde en 2001, Illya découvre les tablas et les instruments folkloriques traditionnels du Rajasthan, qu’il étudie respectivement avec Maesh Dalvi et Gazi Khan Barna Manganyar. À son retour il s’intéresse particulièrement à la musique du monde. Il entame alors une collaboration avec la chanteuse brésilienne Aline de Lima et la chanteuse vietnamienne Huong Thanh (tournée au Mexique en 2007).

Il cofonde le trio Dos Soles avec le flûtiste argentin Matias Marcipar et le violoncelliste slovaque Ladislav Szathmary, dont le premier disque est sorti en octobre 2006 chez ICI label.

Il développe parallèlement sa carrière de jazzman, en collaborant notamment avec le guitariste Nguyen Lê (enregistre sur Bakida, la B.O du film: Sheitan...). Il est membre de son quintette Song of freedom dont le disque, sorti en avril 2011(avec Youn Sun Na, David Linx, David Binney...) a été salué par la critique européenne.

Illya multiplie les collaborations en travaillant avec des artistes comme Norbert Lucarain, Dennis Collin, Daniel Casimir, Furio Di Castri, Alain Vankenhove, Nicolas Genest, Julien Lallier, Sébastien Brun, Antoine Berjeaut …

Dans un autre style, il collabore avec le chanteur Fanch, dans différents projets de rock, chanson française, musique de théâtre ou arts de rue (réalisation de 2 disques: Fanch et Amedée colère).

Illya est lauréat en 2009 du concours Strade del Cinema à Turin et se penche depuis sur le cinéma de Charlie Chaplin avec la création musicale de trois films des années 20.

(Source : dossier de presse du duo « Lame vocale »)

Retrouvez Illya Amar au Lagny Jazz Festival le samedi 8 octobre avec Nguyen Lê et son projet "Songs of freedom".