Biographie

Né le 22 juin 1958 à Douai (Nord), formé au Conservatoire d’Art Dramatique de Lille après des débuts au sein de la Compagnie du Beffroi, Jacques Bonnaffé participe à son premier film en 1979, « Anthracite », d’Edouard Niermans. Jean-Luc Godard le remarque alors et lui demande de jouer dans « Prénom Carmen ». Il enchaîne ensuite les rôles au cinéma tout en se consacrant parallèlement au théâtre. Ses racines Ch’ti lui inspire un spectacle comique, « Paris-Nord, attraction pour noces et banquets » et une pièce en patois picard, « Cafougnette et l’défilé » d’après Jules Mousseron. Passé à la mise en scène au début des années 90, il se distingue en adaptant Jacques Darras et Jean-Pierre Verheggen dont les « Jacques two Jacques » et « L’Oral et Hardi » remportent un succès critique. Amateur de poésie et de lectures publiques, il inventeles quinze banquets littéraires en 2004 et crée à la même occasion la compagnie Faisan. Programmé en 2011 au festival d’Avignon, il interprète « Sujets à vif – Programme D » avant de reprendre « l’Oral et Hardi » en tournée. En 2012, il joue le rôle de Jean Genet dans le film Violette de Martin Provost.

Prix : Molière du comédien pour « l’Oral et hardi » (2009) ; Molière de la compagnie pour la Compagnie Faisan (2009)

Filmographie (sélective)

  • 1979 : Anthracite de Édouard Niermans
  • 1983 : Prénom Carmen de Jean-Luc Godard
  • 1985 : Escalier C de Jean-Charles Tacchella
  • 1985 : Elle a passé tant d'heures sous les sunlights de Philippe Garrel
  • 1985 : La Tentation d'Isabelle de Jacques Doillon
  • 1988 : Baptême de René Féret
  • 1992 : La Place d'un autre de René Féret
  • 1996 : C'est pour la bonne cause de Jacques Fansten
  • 1996 : Lucie Aubrac de Claude Berri
  • 1997 : Jeanne et le Garçon formidable de Olivier Ducastel et Jacques Martineau
  • 1997 : Michael Kael contre la World News Company de Christophe Smith
  • 1998 : Le Plus Beau Pays du monde de Marcel Bluwal
  • 1998 : Vénus beauté de Tonie Marshall
  • 2000 : Va savoir de Jacques Rivette
  • 2001 : La Repentie de Laetitia Masson
  • 2004 : Un fil à la patte de Michel Deville
  • 2005 : La Tourneuse de pages de Denis Dercourt
  • 2007 : Capitaine Achab de Philippe Ramos
  • 2007 : Le Deuxième souffle d'Alain Corneau
  • 2009 : 36 vues du Pic Saint-Loup de Jacques Rivette
  • 2011 : Derrière les murs de Julien Lacombe et Pascal Sid
  • 2013 : Je m'appelle Hmmm d'Agnès B.

    Théâtre (sélection)

  • 1979 : Britannicus de Racine, mise en scène Gildas Bourdet
  • 1982 : Les Bas-fonds de Maxime Gorki
  • 1985 : Le Legs et L'Épreuve de Marivaux
  • 1988 : Paris Nord de Jacques Bonnaffé
  • 1990 : La Veuve de Corneille
  • 1991 : Passages d'Arthur Rimbaud
  • 1992 : Dîner de textes
  • 1992 : Légendes de la forêt viennoise d'Ödön von Horváth
  • 1994 : Rien la vie de Yves Charnet
  • 1994 : Cafougnette et l'Défilé d'après Jules Mousseron
  • 1995 : Inaccessibles Amours de Paul Emond
  • 1997 : Tour de Piste de Christian Giudicelli
  • 1999 : Le Colonel Oiseau de Hristo Boytchev
  • 2000 : 54x13 de Jean-Bernard Pouy
  • 2001 : Une soirée Ch'ti autour de Michel Quint, lectures
  • 2004 : Petit Eyolf d’Henrik Ibsen
  • 2004 : Le Banquet du faisan , banquet littéraire proposé par Jacques Bonnaffé
  • 2007 : Le Mental de l’équipe d'Emmanuel Bourdieu et Frédéric Bélier-Garcia
  • 2009 : L'Oral et Hardi de Jean-Pierre Verheggen
  • 2009 : Jacques two Jacques de Jacques Darras, mise en scène Jacques Bonnaffé, Maison de la Poésie
  • 2010 : Sous l'œil d'Œdipe de Joël Jouanneau
  • 2011 : Nature aime à se cacher de Jean-Christophe Bailly, mise en scène Jacques Bonnaffé
  • 2012 : Le roi du bois de Pierre Michon

Jacques Bonnaffé © Sylvia Favre, RF

Documentation de Radio France, septembre 2014.

actualités sur Jacques Bonnaffé