Biographie

Jacques Cheminade est candidat à l'élection présidentielle 2017 pour la seconde fois, après avoir récolté 0,25% des voix lors de la précédente présidentielle, en avril 2012.

Haut fonctionnaire (ENA, 1969), Jacques Cheminade est né le 20 août 1941 à Buenos Aires. Il se lance en politique en 1981, en devenant le Secrétaire Général du POE (Parti Ouvrier Européen), au nom duquel il se présentera à l’élection des députés du Parlement européen (en 1984) puis aux législatives de 1988. Le POE – émanation de l’US Labor Party, créé par le politicien américain Lyndon LaRouche –, balance entre l’extrême droite et l’extrême gauche ; il disparaîtra en 1989 pour devenir en 1991 le FNS (Fédération pour une Nouvelle Solidarité).

En avril 1995, Jacques Cheminade est candidat à la présidence de la République et obtient 0,28% des suffrages exprimés, soit 84 969 voix, ce qui le classe dernier. Quelques mois plus, il fonde le parti Solidarité et Progrès. Candidat à la candidature pour l’élection présidentielle de 2002 et 2007, il n’obtiendra pas les 500 parrainages. En juin 2010, il annonce de nouveau sa candidature pour la présidentielle de 2012, et parvient à rassembler les signatures nécessaires.

Jacques Cheminade se présente comme "un gaulliste de gauche". Il mêle propos anticapitalistes et déclarations hostiles au pouvoir des élites. Sa critique de l'euro et de la BCE le conduit à préconiser un retour au franc. Face à "l'empire de la City et de Wall Street", il propose "une alliance transpacifique et eurasiatique". A l'image de son modèle Lyndon LaRouche, qui a été condamné pour escroquerie et fraude fiscale, Jacques Cheminade a eu des démêlés avec la justice. A la suite du scrutin de 1995, ses comptes de campagne ont été invalidés et ses biens saisis. Il se présente à l'élection présidentielle 2012 et obtient 0,25% des suffrages exprimés.

Biographie de la Documentation de Radio France, le 23/03/2012, éditée en avril 2017.

Site du parti Solidarité et Progrès

actualités sur Jacques Cheminade