Biographie

Né en 1963, Jacques de Saint-Victor a commencé sa carrière comme avocat. Il est Docteur en histoire du droit, des idées et des institutions. Professeur d’histoire du droit, il enseigne à l’université Paris 8-Vincennes à Saint Denis, et est invité à l’Université de Rome 3. Ses travaux portent principalement sur l’histoire politique et juridique française et italienne, ainsi que sur l’histoire juridique de la mondialisation. Chroniqueur au Figaro, il est l’auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels Les racines de la Liberté. Le débat français oublié (2007), Mafias. L’industrie de la peur (2008), Il faut sauver le petit bourgeois (2009), La première contre-révolution (2010). En 2013, il obtient le Prix de l’Essai de l’Académie française pour Un pouvoir invisible. Les mafias et la société démocratique (XIXe-XXIe siècles).

Bibliographie sélective :

  • 1992 La Chute des aris to crates
  • 2002 Madame du Barry
  • 2006Couple interdit
  • 2007Le roman de l’Italie insolite
  • 2012 Un pouvoir invisible. Les mafias et la société démocratique (XIXe-XXIe siècles)

Biographie de la Documentation de Radio France, le 22 juillet 2013 __

actualités sur Jacques de Saint-Victor