Biographie

Architecte, Jacques-Michel Huret est victime d’amnésie depuis juin 1987, sa mémoire affective ayant été totalement effacée à l'âge de trente ans, alors qu'il vivait en Lorraine avec sa femme et ses deux enfants. Il disparu un jour qu'il sortait sa voiture, probablement victime d'une agression. Des policiers le trouvèrent endormi dans une cabine téléphonique à plus de 300 kms de son domicile. Il ne se souvenait de rien et on dû l’interner à Sainte Anne sous le nom de Monsieur X . Six mois plus tard, une enquête médicale permit de lui donner sa véritable identité grâce au chanteur Charlélie Couture, venu le visiter à l’hôpital : « Bien sûr que je te connais grand con, on a fait les Beaux-Arts à Nancyensemble ! » . Sa famille, qui le croyait mort, le retrouva donc des mois après sa disparition. A ce jour, Jacques-Michel Huret n’est pas parvenu à remonter dans ses souvenirs au-delà de juin 1987. Entouré de sa famille et de son épouse, papa d’un troisième enfant, il est parvenu peu à peu à se reconstruire, et raconte son expérience dans J’ai oublié trente ans de ma vie .

S’il nous fait réfléchir sur l’importance de nos racines, il reste philosophe à propos de son combat : "Ce n’est pas parce qu’il nous manque un morceau, morceau d’histoire ou morceau de son corps, qu’on en est moins beau : voyez la Vénus de Milo !"

Bibliographie :

  • 2013 :J’ai oublié 30 ans de ma vie. Voyage dans le monde d’un homme qui ne vit qu’au présent.

Biographie de la Documentation de Radio France, 30/01/2014

actualités sur Jacques-Michel Huret