Biographie

Pionnier de la fécondation in vitro, Jacques Testart est le "père" scientifique du premier bébé éprouvette français, né le 24 février 1982. C'est aussi le défenseur inlassable de la bioéthique, le partisan d'un meilleur contrôle des orientations de la recherche et le promoteur d'une "science citoyenne".

Né à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), Jacques Testart est biologiste et agronome de formation. Docteur en sciences, il a été chercheur à l'INRA de 1964 à 1977. Il a ensuite fait l'essentiel de sa carrière à l'INSERM, comme chercheur puis comme directeur de recherches, jusqu'en 2007. Après avoir travaillé sur les "mères porteuses" chez les bovins, il a contribué au succès de la fécondation in vitro, de la congélation de l'embryon humain et de la FIV avec injection de spermatozoïde.

Son engagement éthique est révélé en 1986 au grand public à la parution de son livre "L'Oeuf transparent". Il y écrit : "Moi, chercheur en procréation assistée, j'ai décidé d'arrêter. Non pas la recherche (...) mais celle qui oeuvre à un changement radical de la personne humaine". Depuis lors, il a pris position contre le tri sélectif d'embryons et la "banalisation de l'eugénisme". Jacques Testart défend une recherche indépendante des puissances d'argent et respectueuse de la vie humaine.

Site de Jacques Testart

Photo ® Ramirolle

Biographie de la Documentation de Radio France, le 23/03/2012

actualités sur Jacques Testart

Voir plus