Biographie

Jason Lytle est venu à la musique dès son plus jeune âge, il jouait déjà de la batterie enfant. Durant son adolescence, il se passionne pour le skateboard, et débute une carrière amateur sponsorisée. Il doit y mettre fin en 1992, victime d'une rupture des ligaments du genou. Il revient alors à sa première passion, la musique, et se remet à écrire des chansons, puis investit dans un home-studio. Finalement, il s'y consacre totalement et monte le groupe Grandaddy avec ses amis Kevin Garcia, Aaron Burtch, Tim Dryden et Jim Fairchild, tous issus comme lui de Modesto, ville agricole de Californie (220 000 habitants). Après avoir enchainé concerts de démos pendant des années, Grandaddy signe chez V2 Records et sort son premier album, Under The Western Freeway , en 1998. Suivront The Sophtware Slump (2000), acclamé par les critiques, puis Sumday (2003), album dont Jason Lytle est particulièrement fier.

Avec le succès grandissant se multiplient les tournées interminables, insupportables pour Lytle. Épuisé par cette nouvelle vie et touché par des problèmes de drogue, le leader de Grandaddy se coupe de plus en plus des autres membres du groupe. Dès Sumday , les membres du groupe se voient peu hors des concerts. En 2005 et 2006 sortent le mini album Excerpts From the Diary of Todd Zilla puis Just Like The Fambly Cat , dernier album sous le nom de Grandaddy. Jason Lytle enregistre tous les instruments, seuls Aaron Burtch et Kevin Garcia apportent une contribution limitée (batterie et chœurs). Ce dernier album ne fera l'objet d'aucune réelle promotion, et Lytle le défendra seul en donnant quelques concerts acoustiques aux Etats-Unis, parfois accompagné d'Aaron Burtch à la batterie.

En décembre 2005, six mois avant la sortie de Just Like The Fambly Cat , le groupe décide de mettre fin à l'aventure, débutée treize ans plus tôt. Outre la rupture au sein du groupe, ses membres peinent à gagner leur vie, malgré le succès critique, et ne supportent plus les longues tournées.

Début 2006, la drogue oubliée, Jason Lytle quitte Modesto, où il a toujours vécu, pour aller vivre dans le Montana. Il explique ne plus supporter l'ambiance oppressante, les engrais et les pesticides de l'agriculture intensive de sa ville natale. Il débute une nouvelle vie dans le Montana, profite de la montagne pour pratiquer ses activités favorites, randonnées, vélo, ski. Il continue à pratiquer le skateboard, et surtout, à écrire des chansons.

Le 19 mai 2009 est sorti son premier album solo officiel, Yours truly, the Commuter , sur le label ANTI-Records. Il a donné quelques concerts aux Etats-Unis et en Europe.

Il est désormais également membre du groupe Admiral Radley dont le premier album est sorti au mois de juillet 2010.