Biographie

Jean Baptiste Dobiecki , aliasJb Moundele N'dombi, toubabou djeli, JB Couyaté, est saxophoniste et compositeur, producteur. Souvent en tournée avec Tiken Jah Fakoly, il baigne depuis longtemps dans le son afro, jazz, funk, électro et est un passionné de la musique mandingue et africaine. Il achète son premier sax à 18 ans, prends des cours en MJC, s’intègre dans de petits groupes locaux, commence par le piano bar puis les petites scènes. A 24 ans il décide d’en faire son métier et travaille plus sérieusement la pratique de l’instrument et suit des cours dans des écoles de jazz, IMFP à Salon de Provence puis ARPEJ à Paris. Il fait partie rapidement de groupes plus sérieux et commence à tourner et enregistrer avec Raoul Petite, Nam dans la région d’Avignon, puis rencontre après un petit détour par New York, la musique africaine à Paris. C’est le début de nombreuses collaborations et expériences avec Tiacoh Sadia batteur ivoirien de Salif Keita, Mory Kanté, Eric Lelann. Il travaille aussi dans des formations funk, jazz, brésiliennes, acid jazz. Il a travaillé aussi avec Gino Sitson, Roger Kom, Richard Epesse, Nam, Jack Sélé, (Cameroun) Gassandji, Extra Musica (Congo) , Tiacoh Sadia, Beta Simon, Hass Keïta (cote d'ivoire) Lyricson, Rubens Santana, Natalia Maria King, pf crusade, black pyramide, les étoiles, Raoul Petite, Beat Assaillant, Ismaël Isaac, et a enregistré de nombreux albums. Il tourne aussi avec ses propres groupes et projets; JB collectif Groove(acid jazz), N''jb (afro jazz) et le trio Ultimate K (électro jazz). Il a deux albums qu’il a lui-même produit et réalisés que vous pourrez retourver dans les bacs; « Toubabou Farafin » groove mandingue avec de superbes artistes chanteurs et musicien de l’Afrique de l’ouest rencontrés lors de tournées et « Suites Africaines » afro nujazz et duos acoustiques avec balafon sax et cora sax. En 2012 sort son deuxième album solo « Fanka Bina ».