Biographie

Né le 4 avril 1949 au Riot, dans la Nièvre, Jean-Baptiste Harang travaille à Libération, comme journaliste de 1978 à 1988 et comme critique littéraire de 1988 à 2007. Il contribue désormais au Magazine Littéraire.Il publie son premier roman Le Contraire du coton en 1993 ; d’autres suivent parmi lesquels Gros chagrin (1996) et Théodore disparaît (1998).En 2006, il publie son sixième roman La chambre de la Stella , couronné par le prix du Livre Inter. L’action se déroule dans la demeure familiale, à Dun-le-Palestel, commune de la famille paternelle. Ce retour aux sources découvre des secrets de famille enfouis dans la mémoire de génération en génération. Nos cœurs vaillants, qui a obtenu le prix Jean Giono 2010, est la réminiscence, teintée d’ironie, d’une histoire d’enfance située dans le Paris des années 1950-1960. Le personnage principal, un enfant issu de la classe moyenne catholique ordinaire, poursuit le cours de la mémoire des souvenirs de patronage et de colonie de vacances.Bordeaux-Vintimille (2013) décortique un fait divers sordide : en novembre 1983, dans le train Bordeaux-Vintimille, un jeune Algérien, est agressé, poignardé et jeté sur les rails par trois nouveaux candidats à la Légion étrangère.

Bibliographie sélective

  • Bordeaux-Vintimille , Grasset, 2013
  • Nos cœurs vaillants , Grasset, 2010
  • La chambre de Stella , Grasset, 2006
  • L’art est difficile , Julliard, 2004
  • Gros chagrin , Grasset, 1996
  • Le contraire du coton , Grasset, 1993

Biographie de la Documentation de Radio France, le 5/02/2013

actualités sur Jean-Baptiste Harang