Biographie

Homme politique français,Jean-Christophe Cambadélis est né le 14 août 1951 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Il commence par militer vers 1971 à l'AJS (l'Alliance des Jeunes pour le Socialisme), la section jeunesse de l'OCI (Organisation Communiste Internationale). En 1971, il participe au congrès de scission de l'Unef (Union Nationale des Etudiants de France), le syndicat étudiant. Puis il anime le mouvement contre la réforme Saunier-Séïté de 1976 avec d'autres futurs dirigeants socialistes comme Julien Dray, Jean-Marie Le Guen mais aussi le futur historien Benjamin Stora.

En 1984, Jean Christophe Cambadélis quitte la présidence de l'Unef-id, et rompt avec l’OCI en 1986. Il se fait élire député socialiste du XIXème arrondissement de Paris en 1988. Poste qu'il occupe jusqu'en 1993, puis de 1997 à aujourd'hui. Dans les années 90, Jean-Christophe Cambadélis s'illustre dans sa lutte contre le Front National. Il développe une stratégie de « harcèlement démocratique » : pas d'événement du FN sans mobilisation de masse de toute la gauche. Il est également l'un des artisans des Assises de la transformation sociale : sorte de grand forum de la gauche politique, associative ou syndicale. Ces débats sont l'occasion d'un appel signé par plus d'un millier de militants de toute la gauche lancé dans les colonnes du Monde le 9 janvier 1994.

En 1997, il devient Numéro 2 du PS, chargé des relations extérieures. Lors de la campagne présidentielle de 2002, il s’occupe des relations avec le monde associatif et syndical. Jean-Christophe Cambadélis a soutenu la motion de François Hollande, secrétaire général du PS, lors du congrès du Mans en 2005. Considéré comme le principal « lieutenant » de Dominique Strauss-Kahn, il lance l'initiative des Reconstructeurs pour rassembler divers courants du PS qui aboutit bientôt à un soutien à Martine Aubry dans sa course au poste de premier secrétaire du Parti socialiste. Depuis le congrès de Reims (2008), il est secrétaire national de son parti à l'Europe et à l'International.

En juin 2012, il est réélu député dans la 20e circonscription de Paris avec 70,04 % des voix.

En avril 2014 il est nommé premier secrétaire du Parti socialiste

Son site Internet

Photographie®Marie-Lan Nguyen

actualités sur Jean-Christophe Cambadélis

Voir plus