Biographie

Jean-Claude Gaudin est un homme politique français né le 8 octobre 1989 à Marseille et plus précisément dans le quartier de Mazargues. Ancien professeur d’histoire géographie dans la cité phocéenne, il s’engage à partir de 1965 en politique au côté de la liste socialo-centriste conduite par Gaston Deferre lors des élections municipales à Marseille. Il devient ainsi le plus jeune membre du conseil municipal de la ville. Réélu à ce poste en 1971, il adhère en 1973 au parti des Républicains Indépendants et participe l’année suivante à la campagne menée par Valéry Giscard d’Estaing pour l’élection présidentielle. Candidat U.D.F. lors des législatives de 1978, il devient député de la deuxième circonscription des Bouches-du-Rhône. Alors qu’il conserve son siège en 1981, il devient le président du groupe U.D.F. à l’Assemblée. Lors des élections municipales de 1983, il perd face à Gaston Deferre alors que ce dernier avait obtenu moins de voix que lui. Le 25 avril 1986 il devient le premier Président du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur élu au suffrage universel direct. Réélu député pour la 4ème fois en 1988 et renouvelé dans son poste de président du groupe U.D.F., il échoue une nouvelle fois cependant la même année dans sa tentative de gagner les élections municipales de Marseille.

Jean-Claude Gaudin fait l’année suivante le choix de se présenter aux élections sénatoriales. Elu au Sénat, il remporte en 1992 les élections régionales du Conseil Régional de PACA face à Bernard Tapie et Jean-Marie le Pen et est donc réélu Président du Conseil Régional le 27 mars 1992.

En 1995 il remporte enfin les élections municipales à Marseille. Jacques Chirac le nomme quelques mois plus tard Ministre en charge de l’Aménagement, du Territoire, de la Ville et de l’Intégration. Obligé de quitter son poste suite à la dissolution de 1997, il retrouve le Sénat trois ans plus tard et devient Vice-président de la Haute Assemblée.

Elu en 2000 Président de la nouvelle Communauté Urbaine de Marseille Provence Métropole, il gagne au premier tour l’année suivantes les municipales et reste maire de la ville. 2001 voit également le maire de Marseille être élu membre de l’Académie de Marseille dans la section des Beaux Arts en hommage à l’art oratoire. En décembre 2002 il succède à Renaud Muselier au poste de Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, à la Présidence de l’établissement Public d’Aménagement Euroméditerranée, poste qu’il quittera en 2005.

Il participe à la création de l’UMP en étant élu Vice-Président délégué du parti le 17 novembre 2002. Il deviendra Président délégué de l’UMP en 2007 suite à la démission de Nicolas Sarkozy, élu Président de la République, en 2007. En 2004, J-C Gaudin est réélu Vice-Président du Sénat.

En 2008 il remporte une nouvelle fois les élections municipales à Marseille et devient également Vice-Président de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole. Elu sénateur des Bouches-du-Rhône pour la 3ème fois et pour la 4ème fois Vice-Président du Sénat. Il renonce toutefois à cette dernière fonction car il est élu Président du groupe UMP du Sénat.

A la demande de Nicolas Sarkozy, il devient en janvier 2009 le Président du Comité de la Majorité, comité qui regroupe les formations de la majorité.

Source : Site perso de Jean-Claude Gaudin

Illustration pour "Interactiv' "

11'40

Jean-Claude Gaudin

Le sénateur-maire LR de Marseille est l'invité de Patrick Cohen.

actualités sur Jean-Claude Gaudin