Biographie

Né le 21 mai 1944 à Alger, Jean-Claude Guillebaud est licencié en droit, diplômé d'études supérieures de sciences criminelles.

Grande figure du journalisme, il a débuté au journal Sud-Ouest en 1965 ; fut grand reporter au journal Le Monde de 1973 à 1980 ; lauréat du Prix Albert Londres en 1972. Il est éditorialiste au Nouvel Observateur à partir de 2010 ; chroniqueur à l’hebdomadaire La Vie et au journal Sud Ouest Dimanche . Il a présidé Reporters sans frontières (RSF) de 1988 à 1993. Il a parrainé l’agence de presse associative Reporters d’espoirs fondée en 2007.

Directeur littéraire aux Arènes et à l’Iconoclaste, il a longtemps été directeur littéraire au Seuil. Il a également fondé les éditions Arléa en 1986.

Il est par ailleurs le fondateur avec Régis Debray du club de réflexion Phares et balises .

Ses livres ont été couronnés par plusieurs prix notamment le Prix Roger Nimier pour Le voyage à Kéren ; le Prix Jean-Jacques Rousseau pour La trahison des Lumières : enquête sur le désarroi contemporain ; le Prix Renaudot Essai pour La tyrannie du plaisir ; le Prix européen de l’essai Charles Veillon pour Le principe d’humanité ; le Prix Humanisme de la Franc-maçonnerie française pour La force de conviction : à quoi pouvons-nous croire ?

__

Bibliographie sélective :

  • L’Esprit du lieu (2000)
  • Le Goût de l'avenir (2003)
  • La Force de conviction (2005)
  • Comment je suis redevenu chrétien (2007)
  • Le Commencement d'un monde, vers une modernité métissé (2008)
  • La Vie vivante (2011)
  • Une autre vie est possible. Comment retrouver l’espérance (2012)
  • Je n'ai plus peur (2014)

Photographe de Jean-claude Guillebaud © Radio France

Documentation de Radio France, mai 2014.

Véhicules de l'armée turque en voiture dans la campagne nord d'Alep, en Syrie le 29 septembre 2016

36'37

Journalisme de guerre : expliquer les conflits aux ados

En direct de Bayeux, à l'occasion du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre

actualités sur Jean-Claude Guillebaud