Biographie

Jean Claude Vannier , né en 1943 à Bécon-les-Bruyères (Courbevoie), est un auteur-compositeur-interprète et arrangeur musical français.

Musicien autodidacte, il apprend les rudiments de l'orchestration en potassant un « Que sais-je ? » à l'époque où il est encore ingénieur du son, notamment pour des musiciens arabes : l'influence de leur musique est déterminante dans son écriture des arrangements de cordes.

Chansons

Pour nombre d’artistes, il écrit paroles, musique, ou les deux ; parmi elles « Super nana » pour Michel Jonasz, « Branche cassée » pour Françoise Hardy, « La ballade de Melody Nelson » « Ah Melody » « Cannabis », etc, pour Serge Gainsbourg, « C’est la vie qui veut ça », « encore lui », leur plaisir sans moi, etc pour Jane Birkin, « La drague » pour Guy Bedos, « Insomnie », « Plume d’ange » etc pour Claude Nougaro et aussi pour Dani, France Gall, Brigitte Fontaine, Maurane, « Sur un prélude de Bach », Maruschka Detmers, Catherine Lara, Enzo Enzo, Elie Sémoun, Michel Houellebecq « Le film du dimanche »…

Cinéma

Il compose de nombreuses musiques de films, parmi lesquelles « L’amour propre » de Martin Veyron, « Comédie d’été » de Daniel Vigne, « Les Amants Réguliers » (Lion d’Argent Venise 2005), « La frontière de l’aube », de Philippe Garrel (Festival de Cannes 2009), « Aux abois » de Philippe Collin…

Collaboration à la musique de nombreux longs métrages, dont « Les guichets du Louvre » de Michel Mitrani, « La horse » de Pierre Granier Deferre, « Projection privée » de François Leterrier, « Paris n’existe pas» de Robert Benayoun, « Slogan » de Pierre Grimblat, Cannabis, etc.

Albums

Jean-Claude Vannier a enregistré plusieurs albums de chansons dont chaque sortie a été accompagnée d’un spectacle : Campagne Première (1978), Ranelagh (1979), Théâtre de la Ville (1981-1986), Dejazet (1987), Trottoirs de Buenos Aires (1988), Auditorium des Halles (1992). Théâtre des Abbesses (1999), Maroquinerie…

En 2001 , réédition chez Universal de l’album orchestral “JC Vannier interprète Georges Brassens” dont le LP d’origine était le cadeau d’anniversaire pour Georges à l’occasion de ses cinquante ans.

En 2003 , réédition de “L’Enfant Assassin des Mouches”, album instrumental en forme de ballet enregistré en 1973, qui a inspiré un conte cruel et fantastique à Serge Gainsbourg (sortie avril 2005 en Angleterre chez Finders & Keepers, puis distribution européenne, et , en 2006,sortie aux Etats-Unis et au Japon sous la houlette de Jarvis Cocker, Jim O’Rourke, David Holmes, Tim Gane, Andy Votel et bien d’autres personnalités de la scène anglo-saxonne)

En 2005 , double album de chansons « En Public » et «Fait Maison »

Printemps 2007, sortie USA de “l’Enfant Assassin des Mouches”

Noël 2007, sortie des CD:

actualités sur Jean-Claude Vannier