Biographie

Jean d'Ormesson est né à Paris le 16 juin 1925. Son père étant ambassadeur, il vit, dès son plus jeune âge, dans différents pays dont la Bavière, la Roumanie et le Brésil. Il passe une partie de son enfance au château de Saint-Fargeau qui appartenait à sa mère. Il fait ses études au Lycée Henri-IV à Paris et intégre l'Ecole Normale Supérieure. Licencié en Lettres et Histoire, il est également agrégé de Philosophie.

Il occupe différents postes à l'UNESCO, participe à la revue de sciences humaines Diogène , et devient directeur du Figaro en 1970. Parallèlement il mène une carrière d'écrivain à succès et en 1971, il est récompensé par le Grand prix du roman de l'Académie française pour La Gloire de l'Empire . Il est élu Académicien le 18 octobre 1973 au fauteuil 12, précédemment occupé par Jules Romains. Il sera d'ailleurs l'un des artisans de l'élection de la première femme académicienne, Marguerite Yourcenar, en 1980. En 2011, il publie La Conversation un essai romanesque sur l'histoire, qui met en scène une conversation imaginaire entre Bonaparte et son deuxième consul, Jean-Jacques Régis de Cambacérès, un soir de l’hiver 1803-1804. En 2012, pour la première fois au cinéma, il interprète le rôle de François Mitterrand dans Les Saveurs du palais , un film de Christian Vincent avec Catherine Frot.

Bibliographie sélective :

  • L'amour est un plaisir (1956)
  • Du côté de chez Jean (1959)
  • Un amour pour rien (1960)
  • Au revoir et merci (1966)
  • Les Illusions de la mer (1968)
  • La Gloire de l'Empire (1971), Grand Prix du roman de l'Académie française
  • Au plaisir de Dieu (1974)
  • Dieu, sa vie, son œuvre (1981)
  • Mon dernier rêve sera pour vous (1982)
  • Le Vent du soir (1985)
  • Tous les hommes en sont fous (1986)
  • Le Bonheur à San Miniato (1987)
  • Album Chateaubriand (1988)
  • Histoire du juif errant (1990)
  • Tant que vous penserez à moi (entretien avec Emmanuel Berl, 1992)
  • La Douane de mer (1994)
  • Presque rien sur presque tout (1995)
  • Casimir mène la grande vie (1997).
  • Une autre histoire de la littérature française (tome I, 1997 et tome II, 1998)
  • Le rapport Gabriel (1999)
  • Et toi, mon Cœur, pourquoi bats-tu (2003)
  • La Création du monde (2006)
  • Qu'ai-je donc fait ? (2008)
  • C'est une chose étrange à la fin que le monde (2010)
  • La Conversation (2011)

  • C’est l’amour que nous aimons (2012)

  • Un jour je m’en irai sans avoir tout dit (2013)

Pour aller plus loin :

Le site de l'Académie française

Interview de Jean d'Ormesson le 6 février 1970 pour Variances (archive Ina)

Biographie de la documentation de Radio France, 06/2014

actualités sur Jean d'Ormesson