Biographie

Reporter militant, Jean-François Leroy est directeur et fondateur de "Visa pour l'image", seul et unique festival mondial consacré au photojournalisme.

Très tôt, il s'initie aux techniques du labo-photo auprès de sa tante, rédactrice en chef de La Vie catholique , et se passionne pour les images de Larry Burrows et de David Douglas Duncan.

Après de brèves études de médecine, il devient rédacteur en chef adjoint au journal Photoreporter , puis collabore à Photorevue . Sous le pseudonyme de Patrice Tounet, il rédige également des critiques de livres et d'expositions pour La Vie .

Après une activité de rédacteur en chef à Photo magazine , de 1984 à 1987, le journaliste s'oriente vers la photographie dans le cadre de l'agence Sipa.

C'est dès 1989 qu'il décide de créer et de diriger le festival international du photojournalisme Visa pour l'image à Perpignan. Il s'agit d'exposer et de promouvoir des reporters peu connus du grand public, afin d'offrir un regard singulier sur l'actualité mondiale et de réhabiliter le rôle anthropologique des clichés contemporains.

Tremplin pour les jeunes talents, cette manifestation présente aussi des figures majeures de la photographie sociale, comme Alfred Eisenstaedt, ou Göksin Sipahioglu et son travail consacré à Mai 1968.

Egalement nommé chevalier des Arts et des Lettres et président de la société Images-Evidences, Jean-François Leroy s'impose comme un journaliste engagé et profondément humain, fervent défenseur de la liberté d'expression.

Source : www.evene.fr

actualités sur Jean-François Leroy