Biographie

Jean-François Toussaint est né en 1963 à Dunkerque. Après un DEA de biologie moléculaire obtenu en 1990, il soutient un doctorat de sciences en 1995 à Boston (Harvard Medical School, MGH). Sa thèse de médecine, dirigée par Guillaume Jondeau à l'hôpital Ambroise-Paré, porte sur l'adaptation vasculaire de l'insuffisant cardiaque. Il est aujourd’hui cardiologue et professeur de physiologie à l’université Paris Descartes.

En 2006, il préside aux États Généraux de la Prévention pour le compte du ministère de la Santé alors qu'il monte en parallèle le projet de l'IRMES, Institut de Recherche bioMédicale et d’Épidémiologie du Sport de l’Insep dont il deviendra le premier directeur.

L’institut inscrit ses recherches sur trois champs d'investigation principaux : la physiopathologie du sport (les raisons de l’accroissement des blessures), l'épidémiologie de la performance (les limites humaines) et la prévention sanitaire par les activités physiques ou sportives.

Le professeur dirige aussi le Groupe Adaptation et Prospective du Haut Conseil de la santé publique, est membre du Comité d’Orientation stratégique du Musée de l’Homme, et préside le groupe d’experts de la Commission Européenne «Sport, Santé et Participation».

Auteur de nombreux ouvrages scientifiques, il a organisé plusieurs congrès internationaux dont en 2010, le colloque « L’homme peut-il s’adapter à lui-même ? » au Museum d’histoire naturelle à Paris, invitant de grandes voix française à s’exprimer sur le sujet de l’adaptation de l’espèce humaine face aux changements environnementaux (Jacques Delors, Albert Fert, Jean-Claude Ameisen, Gilles Bœuf, Cédric Villani…). Un ouvrage issu de ce colloque est disponible chez Quae éditions.

Membre de l'équipe de France de volley entre 1980 et 1984, Jean-François Toussaint a été champion de France en 1984 avec Asnières.

Biographie de la Documentation de Radio-France, janvier 2014

actualités sur Jean-François Toussaint