Biographie

Jean-Jacques Kupiec est chercheur en biologie et en épistémologie au centre Cavaillès - centre d’enseignement et de recherche consacré à l’étude historique et philosophique des sciences modernes - de l'Ecole Normale Supérieure de Paris. Ses travaux de spécialiste de biologie moléculaire, interroge à la lumière de la philosophie de la biologie et sous celle de l’épistémologie, le tout-génétique, le déterminisme génétique et la notion d’espèce.

En 2000, il publie avec Pierre Sonigo, « Ni Dieu, ni gène. Pour une autre théorie de l'hérédité ». L’ouvrage, dans lequel il fait la synthèse de ses recherches en biologie moléculaire fait grand bruit car il remet en cause le « dogme de la biologie moléculaire » et sa vision déterministe. Il y développe le concept de l’ontophylogénèse selon lequel, le développement d’un organisme individuel et l’évolution des espèces forment un processus unique au cours duquel, les cellules sont gouvernées par un darwinisme cellulaire . Il propose pour la première fois un modèle explicatif au phénomène d’«expression stochastique (ou aléatoire) des gènes ».

Biographie de la Documentation de Radio France, 12/2012.

Bibliographie sélective :

  • 2000 – Coécrit avec Pierre Sonigo, Ni Dieu ni gène, pour une autre théorie de l'hérédité , Seuil.
  • 2008 – L’origine des individus , Fayard.
  • 2009 – Ouvrage collectif. Le hasard au cœur de la cellule. Probabilité, déterminisme, génétique . Edition Syllepse.
  • 2012 – L’ontophylogénèse , Edition Quae.

actualités sur Jean-Jacques Kupiec