Biographie

Jean-Louis Courtinat est un photographe né le 26 juillet 1954 à Verdun, ayant étudié au lycée de Semur-en-Auxois. En 1981, il démarre sa carrière en entrant à l’agence Viva et à la Compagnie des reporters. Il entreprend alors une série de reportages sociaux dans le domaine de la santé. En 1986, il rejoint l’agence Rapho . De 1984 à 1994, il est l’assistant de Robert Doisneau . En 1991, il reçoit le Prix Niépce de l’association Gens d’images , et en 1993, il devient l’animateur d’un atelier de photographie dans le service des adolescents de l’hôpital Bicêtre à Paris. Les photographies de Jean-Louis Courtinat témoignent des problèmes de notre époque. Elles montrent ainsi les soins palliatifs à la Maison médicale Jeanne Garnier à Paris (La Vie jusqu’au bout , 1992), la vie quotidienne du service gérontologie de l’hôpital Paul-Brousse à Villejuif (Fait et cause , 1993-94), un centre d’hébergement et d’assistance aux personnes sans-abri de Nanterre (Les Damnés de Nanterre , 1994-1996), l’abandon des enfants en Roumanie (Les Enfants du diable , depuis 1998), un lieu de vie accueillant des handicapés mentaux (La Raison du plus faible , 2005-2006), des personnes de plus de 50 ans ayant retrouvé un toit (Vivre avec toit , 2013). Jean-Louis Courtinat se définit comme un photographe militant : « au bout de mes objectifs je vois la misère, la souffrance, les beaux, les méchants, la haine, la générosité. Mais je crois souvent aller au-delà de ma vision, au cœur de la vie des autres ; c’est peut-être ce que je fais de plus important. Mes photos sont affaire d’engagement. »

Sélection d’expositions :

  • Vivre au Corbusier , Fnac de Marseille, 1987.
  • Vivre encore , Fnac à Paris, Centre national de la photographie à Paris, Musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône, Fondation nationale de la photographie à Lyon, Musée Rosendaël à Dunkerque, 1990-92.
  • Fait et cause , Fnac à Paris, 1993, Fnac à Marseille, 1999.
  • Les Damnés de Nanterre , Centre national de la photographie à Paris, 1995.
  • Survivances , Mois de la photo, galerie Fait et Cause à Paris, 1998.
  • Du temps pour les autres , atelier Z à Paris, principales Fnac de France, 2000-2004.
  • Les Enfants du diable , Festival international du photojournalisme Visa pour l’image à Perpignan, 2001.
  • Vivre avec toit , galerie Fait et Cause à Paris, 2013.

Bibliographie sélective :

  • Fait et cause , texte Renné Sebag-Lanoë, Delpire, 1993.
  • Les Damnés de Nanterre , préface Jacques Hassin, Centre National de la Photographie, 1995.
  • Du temps pour les autres , Delpire, 2000.
  • Les Enfants du diable , texte Arielle Thédrel, Nathan, 2001.
  • La Raison du plus faible , préface Jacques Chirac, textes Hélène Bost-Hourticq, Emmanuel Hirsch, Delpire, 2006.
  • Clichy sans cliché , texte Olivier Adam, photographies William Klein, Alexis Cordesse et al., Delpire, 2006.
  • Vieillir libre , Sophot.com, 2008.

Distinctions :

  • Prix des jeunes photographes décerné lors des Rencontres internationales de la photographie à Arles, 1980.
  • Prix Air France - Ville de Paris, 1987.
  • Prix Niépce de l’association Gens d’images, 1991

En savoir plus :

Son site Internet

Biographie de la Documentation de Radio France, 4 avril 2013

actualités sur Jean-Louis Courtinat