Biographie

Jean-Louis Crémieux , dit Crémieux-Brilhac , né le 22 janvier 1917 et décédé le 8 avril 2015, haut fonctionnaire, ancien résistant et historien français de la Seconde Guerre mondiale, correspondant de l'Institut (Académie des Sciences morales et politiques).

Témoin devenu historien, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, étudiant parisien en 1939, a participé à la campagne de France en qualité d’aspirant d’infanterie. Fait prisonnier en juin 1940, il s’est évadé de Poméranie le jour de l’an 1941 en direction de l’Union soviétique, où il est resté emprisonné puis interné huit mois, avant de rejoindre les Forces Françaises Libres.

Après la guerre, fondateur de La Documentation française dont il a été pendant douze ans le directeur, collaborateur de Pierre Mendès France, conseiller d’État, il s’est fait historien pour écrire deux ouvrages de référence, Les Français de l’an 40 (Gallimard, 1990, 2 vol., Prix d’histoire de l’Assemblée nationale) et La France Libre (Gallimard, 1996, rééd. Folio en 2 vol., 2001, Prix littéraire de la Résistance). Il est correspondant de l’Institut.

(Sources : laviedesidees.fr)

actualités sur Jean-Louis Crémieux-Brilhac