Biographie

Né à Paris en 1943, journaliste au Figaro , à l’hebdomadaire Jeune Afrique , Jean-Louis Gouraud se considère « comme un représentant des quadrupèdes dans le monde des bipèdes; comme l'avocat des chevaux dans un univers dirigé par les hommes; comme un ami des cavales, un hippomane,un hippanthrope ».

Le 1er mai 1990, il quitte la région parisienne avec deux chevaux Prince de la Meuse et Robin , destination l’URSS. Premier «Occidental» autorisé à entrer à cheval en Union Soviétique , il arrive à Moscou le 14 juillet 1990 après un parcours de 3 333 kilomètres en soixante-quinze jours, soit en moyenne 45 kilomètres par jour. Ce fut un « plaisir de pérégriner à travers l'espace et le temps, les émotions de la découverte des replis de l'âme russe, le bonheur de voyager avec des chevaux, ces êtres innocents. »

Depuis 1990, il a souvent refait ce voyage, à cheval ou non, à travers ces pays qui ont entre temps tellement changé : le rideau de fer est levé, l'Allemagne est réunifiée, la Pologne intégrée à l'Union européenne, l'URSS remplacée par la Russie et des républiques indépendantes… Ses pérégrinations l’ont mené de la Carélie à la Bouriatie, de la Volga au lac Baïkal, de la Kalmoukie à la Iakoutie, avec un point commun… : le CHEVAL .

Et oui, le cheval, c’est LE « dada » (heum, heum !!) de Jean-Louis Gouraud…

Il a publié de nombreux livres sur les chevaux et sur l’art équestre (chez Belin, le Cherche-Midi, Omnibus, J.J. Pauvert, Le Chêne), que ce soit comme auteur, anthologiste, ou éditeur. Il a ainsi dirigé plusieurs collections consacrées au cheval : la collection « Caracole » aux éditions Favre, la collection « Cheval-Chevaux » aux éditions du Rocher, et aujourd’hui, il s’occupe de la collection « Arts équestres » chez Actes Sud. Un de ses romans a inspiré à Bartabas son film Chamane

En 2007, il est nommé Chevalier de l'ordre des Arts et des lettres. En 2012, il milite pour la création d'un Monument au cheval inconnu (sculpture de Jean-Louis Sauvat), projet officiellement inscrit au programme de la célébration en 2012 du bicentenaire de la Batalille de Borodino. Et en 2013, il reçoit le Prix Renaudot du livre de poche pour "Le Pérégrin émerveillé".

Vous l’aurez compris, Jean-Louis Gouraud a un problème : « Non, pas un problème de coeur, pas un problème d'argent ni, je touche du bois, un problème de santé. Je n'ai qu'un seul vrai problème. J'aime les chevaux. »

Bibliographie sélective :

  • 2006 : Serko
  • 2007 : L'Orient, enfer et paradis du chev al
  • 2009 : Le Cheval, animal politique
  • 2009 : La Terre vue de ma selle : un tour du monde à cheval
  • 2011 : Hippomanie
  • 2012 : Le Pérégrin émerveillé
  • 2013 : Le Pérégrin émerveillé : Paris-Moscou et retour(s)
  • 2014 : Chevaux (en collaboration ave Yann Arthus-Bertrand)

Photo © CC Radio France

Biographie de la Documentation de Radio France, 24/01/2014

actualités sur Jean louis Gouraud