Biographie

Jean-Luc Baglinière a été responsable de l'équipe Ecologie et Dynamique des populations de poissons avant de prendre la direction de l'UMR Ecobiologie et Qualité des Hydrosystèmes Continentaux en 2003 puis celle de l'UMR Ecologie et Santé des Ecosystèmes en 2008. Il est le responsable scientifique de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) Petits fleuves côtiers dont l'objectif est d'analyser l'évolution du fonctionnement écologique des ces petits fleuves sous contraintes anthropiques. Il est également membre du comité directeur du GIS GRISAM amphihalins.

Ses recherches portent sur l'étude de la biologie, de l'écologie et du fonctionnement des populations de poissons amphihalins, migrateurs dont le cycle de vie alterne entre le milieu marin et l’eau douce. Il analyse les mécanismes de régulation et d'évaluation des populations sur le long terme en réponse aux fluctuations environnementales liées à l'anthropisation des milieux et au changement climatique. Il collabore pour ces recherches avec le CEMAGREF (Irstea), l’ONEMA, le monde de la pêche et les gestionnaires de l’eau.

Bibliographie sélective :

  • Les aloses (Alosa alosa et Alosa fallax spp.). Ecobiologie et variabilité des populations. Pierre Elie, Jean-Luc Baglinière, 2000
  • La truite, Biologie et écologie. Jean-Luc Baglinière, Gérard Maisse, 1991

Photographie de Jean-Luc Baglinière © INRA

Documentation de Radio France, juillet 2013.