Biographie

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé de Lettres Classiques, Jean-Luc Vincent se forme comme comédien à l’Ecole du Samovar (1998-2000), où il travaille principalement le geste et le clown. Il collabore comme comédien et dramaturge avec Joséphine de Meaux (Médée , L’Échange ), Vincent Macaigne (Manque, Requiem ), Mikaël Serre (Cible mouvante ). Depuis 2005, il est assistant et dramaturge de Bernard Levy (Fin de Partie de Beckett, Théâtre de l’Athénée, 2006, Le Neveu de Wittgenstein de Thomas Bernhard, Théâtre National de Chaillot, 2007, L’Échange de Paul Claudel, Théâtre de l’Athénée, 2011). Il développe par ailleurs son propre travail en vidéo et performance. Il est ainsi artiste résident au Pavillon, Laboratoire de recherche artistique du Palais de Tokyo de novembre 2006 à juin 2007 et présente ses installations vidéos lors de deux expositions collectives (L’Inde peut-être , Espace Louis Vuitton, avril 2007, Versus , Palais de Tokyo, juin 2007). En collaboration avec Manu Laskar, il crée deux performances : Maîtres anciens en 2007 au Palais de Tokyo et Second Life 3D en 2011 au Plateau-FRAC Île-de-France. En 2012, il interprète le rôle de Paul Claudel dans le film Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont avec Juliette Binoche (Sélection officielle du Festival de Berlin 2013). Il a participé à toutes les créations des Chiens de Navarre.