Biographie

Le biologiste Jean-Marc Lemaître est né le 14 octobre 1963. Enfant, il se plait à observer les mares de sa région natale, la Picardie, pour y étudier les transformations des tritons et des têtards. Une passion qui le conduira à effectuer des études en biologie du développement. De 1995 à 2004, il est ingénieur d’étude et de recherche au CNRS . Admis en 2004 à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) à Montpellier, il devient lauréat en 2006 du programme Avenir , permettant de recevoir des subventions de l’Inserm pour mener des examens cellulaires. Chargé de recherches à l’Institut de Génomique fonctionnelle (Inserm/CNRS/Université de Montpellier), il tente de démontrer que le vieillissement est réversible . Il y parvient en novembre 2011 et publie ses travaux sur le rajeunissement des cellules dans la revue américaine Genes and Development. « C’est une réussite clinique considérable » commente Jean-Marc Lemaître. « Si nous sommes capables de retarder le vieillissement des cellules, peut-être allons-nous alors parvenir à retarder le développement de certaines pathologies ».

En 2012, Jean-Marc Lemaître est nommé directeur de recherches à l’INSERM . Chercheur de génie, il est aussi féru de jardinage. Entre deux analyses biologiques, il se plaît à cueillir des olives car selon lui, l’olivier est un arbre passionnant, « symbole de paix et d’éternité ».

Biographie de la Documentation de Radio France, 13/09/2012