Biographie

Ancien cadre de l'industrie pharmaceutique; 75 ans dont 20 ans de navigation en Méditerranée.Depuis 13 ans: enquête et études sur le phoque moine de Méditerranée: le Monachus monachus.1998-1999: déclic en Sardaigne; grotte de Bue Marino (le boeuf marin ).le dernier phoque en 1970 !! pourquoi? en France ? j'apprends que dans les années 50/60 le phoque surveillait les pêcheurs au Cap Sicié près de l'île des Embiez.Contact avec le Parc National de Port Cros: super accueil de Philippe Robert qui nous parle du projet d'étude de réimplantation à partir de la colonie de la Mauritanie. Projet avorté et 4 morts pour la science (explosion d'une mine).Depuis cette date Ph Robert est notre conseil scientifique et notre parrain.Création de l'association: les Mariolos Moines Monachus et du site : www.marmoo.com.2000:Enquête en Grèce (parc d'Alonissos dans les Sporades du Nord) et en Turquie (Foça).Contact et amorce de dialogue avec la MOm ,ONG responsable du Parc.2002:Enquête et études sur action du MOm (dans le cadre de Natura 2000) sur Milos .Kimolos (Cyclades);et sur Karpathos dans le Dodécanèse (près de Rhodes).DEPUIS 2003:Nous nous consacrons à Milos Kimolos Polyaigos : - étude du Monachus- action de protection avec des responsables locaux, les associations locales et les pêcheurs professionnels.Nous consacrons au moins 2 mois par an à Milos:- étude du comportement du phoque et exploration des grottes refuges.- comptage des naissances.- distribution de fiches d'observation aux plaisanciers pour repérage des phoques en mer Egée et Ionienne.- participation au Festival du Film sous marin de Milos et aux tables rondes sur la protection de la biodiversité marine et la création d'Aires Marines Protégées. EN FRANCE: - Conférences en collaboration avec l'Institut Paul Ricard des Embiez.- étude avec les spécialistes des phoques de Bretagne et de la baie de Somme des similitudes de comportement.- développement de notre photothèque et prêts de photos (UICN, GEO, PNPC et Institut des Embiez).- aide et participation au film de Jérôme Julienne de Canal + sur le dernier phoque de Méditerranée (52 minutes).

Source : Jean-Marie Daste