Biographie

Né en 1954 à Paris, le guitariste Jean-Michel Kajdan est l’un des représentants d’un style de guitare électrique qui redonna un nouveau souffle à la “Strat” comme instrument de jazz.

Nourri au British Blues d’Eric Clapton et Peter Green, épicé des écarts de Jeff Beck ou Jimi Hendrix, cet autodidacte développa son propre style de rock au sein des groupes parisiens. Sa découverte de BB King et plus tard, Wes Montgomery orienteront naturellement sa musique vers un jazz/blues d’un son et d’un toucher très personnels et immédiatement identifiables.

Jean-Michel Kajdan sort son premier disque First Step en 1979 (en compagnie entre autres de Manu Katché et Didier Lockwood), enregistré dans le mythique studio Ramsès, alors sous la houlette de son ami Ramon Pipin (Au Bonheur des Dames, Odeurs).

Egalement apprécié pour son travail de sideman, de nombreux Artistes phares, tels que : Jacques Higelin, Michel Jonasz (Olympia, Concert Amnesty Intl à Bercy), Eddy Mitchell, Odeurs, Catherine Lara, Robert Charlebois, Jean-Jacques Milteau… pour ne nommer qu’eux, solliciteront sa collaboration.

Il enregistra également avec son ami Eric Serra pour les BO des films : Subway, Kamikaze et Le Grand Bleu.

Suivit en 1982, l’enregistrement de son deuxième album : Mummy, avec Bernard Paganotti et André Ceccarelli…

Son expérience de 4 ans sur les scènes et les Festivals du monde entier, en compagnie de Didier Lockwood, contribua à la reconnaissance de ses pairs.

En 1990, ce fut l’enregistrement de son troisième album : Bluescales, avec Sylvin Marc, Kirt Rust et Benoît Widemann (François Laizeau pour la scène)

Son travail de studio en compagnie de : Tony Williams, Jan Hammer, Bob Malach, Gerry Brown, David Sancious, Alfonso Johnson, Babik Reinhardt, Barry Finnerty, Abraham Laboriel, Steve Gadd, Max Middleton, Tommy Snyder,Toots Thielmans, NHOP, John Mc Laughlin, Gordon Beck, Dee Dee Bridgwater, Fabienne Thibeault, Alain Ranval, trio Catherine-Escoudé-Lockwood… sût consolider son statut d’artiste, producteur et compositeur.

En 1992, Jean-Michel enregistra l’album le plus abouti de sa carrière d’alors : Blue Noise, avec Loïc Pontieux, Laurent Vernerey, Arnaud Dunoyer de Segonzac, Denis Bennarosh et l’excellent saxophoniste Eric Seva. Abe Laboriel, Steve Gadd et Luis Conte viendront lui prèter main forte sur le titre au nom évocateur : Stevabe.

Jean-Michel Kajdan est un musicien hautement expérimenté mais dont le travail est immédiatement accessible à n’importe quel amateur de jazz, rock ou blues.

En 1997, après une collaboration avec Lionel Richie et Omar Hakim à la batterie (Taratata + live showcases), Jean-Michel se produisit avec Eddie Louiss, entre deux tournées d’Eddy Mitchell.

En juillet de la même année, il fût l’invité de Larry Carlton au Montreux Jazz Festival.

En octobre 98, Richard Gotainer fit appel à lui pour une série de concerts acoustiques, à l’Européen, à Paris.

Cette même année, Jean-Michel enregistra son cinquième album “J’veux trouver ma ligne” lors de 3 concerts live à l’intérieur desquels il se livra au difficile exercice de l’écriture des textes et du chant… “c’était un fantasme et je l’ai réalisé, ce n’est plus à faire… je me sens mieux dans ma peau d’instrumentiste” dira-t-il lors d’une interview sur une station de radio nationale.

En 1999, il se tourna vers la musique de film et composa la BO du premier film de Bruno Garcia “Trait d’Union” (avec François Berléand et Guillaume Canet). puis, il composa la musique de la série d’animation : “Les Zooriginaux” réalisée par Philippe Leclerc et diffusée sur la plupart des réseaux de TV européens, en 2000 (BBC, RTL TV…etc).

En 2001, Bruno Garcia lui demanda d’écrire la musique de son deuxième film : “8, rue Charlot” (avec Maïwenn et Bruno Solo).

En 2003, Jean-Michel Kajdan se produisit sur scène avec Gaïa, en compagnie de Jeremy Spencer (Fleetwood Mac), John Helliwell et Roger Hodgson (Supertramp), Justin Hayward (Moody Blues) et réalisa en tant que producteur le premier album de la talentueuse chanteuse, auteur/compositeur et guitariste SKYE “Impressionnable”, puis en 2006, son second album “Appaloosa” sorti en mars 2007.

En 2008, André Soulies le présente à Jim McCarty et Chris Dreja, retour au British Blues. La boucle est bouclée, Jean-Michel sera l’invité des Yardbirds tout au long de leur tournée française.

Il se produit de temps en temps avec ses amis musiciens du groupe Maison Klaus dans les clubs parisiens pour le seul plaisir de jouer.

En 2011, Jean-Michel monte le “Kajdan Rough Trio” en compagnie de Laurent David à la basse et de Jean-Christophe Calvet à la batterie.

Discographie :

1998 : J'veux trouver ma ligne

1992 : Blue Noise

1990 : Bluescales

1982 : Mummy !

1978 : First Ste.

actualités sur Jean-Michel Kajdan