Biographie

Jean-Michel Vivès est professeur de psychopathologie clinique à l'université de Nice-Sophia Antipolis (où il dirige le Master de Psychologie, spécialité « Psychologie clinique et médiations thérapeutiques par l'art ») et exerce à Toulon comme psychanalyste.

Ses travaux de recherche portent sur la dimension pulsionnelle de la voix et sur la gestion sociale de la jouissance qui lui est liée. Cette question a été abordée à partir des pratiques artistiques (opéra, musique techno), religieuses (musique religieuse, mysticisme), thérapeutiques et psychopathologiques (hallucinations auditives, rapport à la voix chez le sujet autiste). Il est régulièrement invité dans les universités étrangères pour y assurer des cycles de conférences (New-York, Rio de Janeiro, Sao Paolo, Toronto...).

D'autre part, il s'intéresse également à la dimension cathartique de la pratique théâtrale. En qualité de dramaturge, il a participé à la mise en scène de plusieurs pièces de théâtre à Paris, Avignon, Montpellier, Toulouse, et mis en scène des opéras, notamment en 2000 pour le festival Opus de Gattières.

Ses articles sont publiés dans plusieurs revues de référence, aux États-Unis, au Brésil, en Colombie comme en France, et, en mars 2012, il publie son premier ouvrage, La Voix sur le divan (Aubier).

Bibliographie sélective :

  • Les enjeux de la voix en psychanalyse dans et hors la cure (dir.), Presses Universitaires de Grenoble, 2002
  • L’Opéra et le désir: passes et impasses de la voix (dir. Elisabeth Blanc et J-M Vivès), l’Harmattan, 2004
  • Cliniques Méditerranéennes , « La psychanalyse (sur)prise par l’art », numéro n° 80, (dir.), 2009
  • Cliniques Méditerranéennes , « Un objet-supposé-savoir : le transfert du psychanalyste sur l’oeuvre d’art », numéro n° 84 (dir.), 2011
  • La voix sur le divan. Musique sacrée, opéra, techno , Aubier-Flammarion, 2012

Biographie de la Documentation de Radio France, mai 2012