Biographie

Jean-Patrick Gille, né le 28 janvier 1962 à Écommoy (Sarthe), est un homme politique français. Après des études de philosophie à l'Université François-Rabelais de Tours, il devient maître-auxiliaire à Chinon, en 1988, puis chargé de mission à la Direction de la formation professionnelle du conseil régional du Centre, en 1998.Il débute sa carrière politique en rejoignant les Amis de la Terre en 1981 puis, suite à des dissensions internes, il assume son affinité pour le courant jospiniste en adhérant au PS en 1986, dont il devient le premier secrétaire de la fédération d'Indre-et-Loire de 1993 à 2012. Il rejoint aussi le syndicat étudiant UNEF-ID. En 1994, il cofonde avec Benoît Hamon le groupe politique Nouvelle Gauche. Premier Adjoint au maire de Tours de 1995 à 2007, il abandonne son mandat suite à sa victoire aux législatives. En 2012, il est réélu député d'Indre-et-Loire. Il demeure néanmoins conseiller municipal de sa ville. Membre de la direction nationale du PS, il en était le Secrétaire national à la famille de 2009 à 2012.Que ce soit dans le cadre de ses mandats politiques ou à titre bénévole, il est très impliqué dans des actions favorisant l'emploi des jeunes et la formation professionnelle.Il a créé et préside la Mission locale de Touraine pour l'insertion des jeunes et l'École de la 2e chance (E2C). Il est président de l'Union nationale des missions locales (UNML), du Centre de formation des apprentis (CFA) de Tours et de Villes au Carré (centre de ressources pour la politique de la ville en régions Centre et Poitou-Charentes). Il a aussi mis en place les Conseils de la vie locale (CVL) afin de développer la démocratie participative.Comme parlementaire, il est membre du Conseil d'orientation pour l'emploi (COE), vice-président de la Commission des affaires sociales, dont il est référent sur les questions d'emploi et de formation professionnelle, et rapporteur du budget Travail-Emploi pour le groupe PS. Il participe également au lancement des emplois d'avenir.Il est aussi vice-président du Groupe d'amitiés France-Venezuela, coprésident du Groupe d'études sur la question du Tibet de l'Assemblée nationale et milite au sein de son groupe pour sortir du nucléaire.Déjà rapporteur en 2013 de la Mission d'information commune sur les conditions d'emploi dans les métiers artistiques, il est désigné en juin 2014 médiateur afin de désamorcer le conflit avec les intermittents du spectacle opposés à la réforme de leur statut.Sa page sur le site de l'Assemblée nationale.Biographie de la Documentation de Radio France, juin 2014.

actualités sur Jean-Patrick Gille