Biographie

Né à Saint Etienne, il fait des études de notariat à Lyon pour finalement se retrouver antiquaire à Paris. Il y tient une boutique étant à l’affût de curiosités et d’objets rares notamment liés au spectacle.

Dès lors, commence sa passion et sa collection pour les décors de fête foraine qui existent pour l’imagination, l’amusement et le rêve d’un public d’avant la télévision.

Il participe à la création du « Louvre des antiquaires » en 1978 et gère « Le Tribulum », un bistrot-galerie dans le quartier des Halles.

Devenu architecte d’intérieur pour des centres commerciaux en Arabie Saoudite, il monte des expositions à thèmes sur différents sujets. Il passe ainsi du statut de vendeur à celui de metteur en scène.

Sa collection exceptionnelle d’art forain est finalement hébergée dans le « musée des Arts forains » de Bercy

Conservateur solitaire d’art forain, il dépense et se dépense sans compter pour sauvegarder son patrimoine populaire unique. Ainsi, sa collection d’objets d’art forain est hébergée, un temps, dans l’ancienne usine-école Citroën, 50 rue de l’Eglise à Paris 16e.

Puis, elle est intégrée, depuis 1996, dans le musée des Arts forains (5 000 m2) dans le parc de Bercy à Paris. Il s’y trouve une reconstitution d’une fête foraine de 1850 à 1950 dans la diversité et la richesse décorative.

C’est la seule exposition d’éléments forains privée, ouverte au public en France.