Biographie

Né le 18 septembre 1937 à Lille, Jean-Pierre Chrétien, agrégé d’histoire, a d’abord enseigné à l’École normale supérieure du Burundi (1964-1968) dans le cadre du service national en coopération puis à l’Université de Lille III (1969-1972). À la fin des années 1960 et au début des années 1970, il rédige ses premiers articles sur l’histoire du Burundi, qui annoncent sa contribution plus large à l’écriture de l’histoire de l’Afrique. De 1973 à 2003, il est chercheur, puis directeur de recherche en histoire de l'Afrique au CNRS au Centre de recherches africaines (CRA), il est rattaché en 1982 au laboratoire « Tiers-monde Afrique » de l'Université Paris I qu’il dirige à partir de 1986, jusqu’en 2001, intitulé « Mutations africaines dans la longue durée (Mald), qui s'est ensuite fondu dans le Centre d'études des mondes africains (CEMAf). Ses travaux portent notamment sur l’histoire de la région des Grands Lacs, aux 19e et 20e. Il a plus particulièrement étudié le Rwanda et le Burundi et mis en évidence les mythes coloniaux ayant aboutis à l'identification d'ethnies distinctes au sein de la population de ces pays. Il a été invité à s’exprimer successivement à Bruxelles devant la Commission d’enquête sénatoriale belge sur les événements du Rwanda (1997), à Paris face aux membres de la Mission d’information parlementaire sur les opérations militaires françaises et étrangères menées au Rwanda entre 1990 et 1994 (« Mission Quilès », 1998), et à Addis-Abeba devant le Groupe de travail de l’Organisation de l’unité africaine sur le même pays (1999). Il a été également mandaté à partir de 2001 comme témoin-expert auprès du Parquet du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) à Arusha dans le « procès des médias ». Jean-Pierre Chrétien fait figure de symbole parmi toute une génération d'historiens qui, depuis les indépendances, ont donné à l'histoire du continent la profondeur qu'elle méritait, par delà les temps coloniaux. Bibliographie sélective

  • 2013 Rwanda, racisme et génocide : l’idéologie hamitique (Belin) (avec Marcel Kabanda)
  • 2012 Le défi de l’ethnisme : Rwanda et Burundi (Karthala)
  • 2010 L’invention de l’Afrique des Grands Lacs : une histoire du XXe siècle (Karthala)
  • 2008 l’Afrique de Sarkozy : un déni d’histoire (avec Pierre Boilley, Achille Mbembe, Ibrahima Thioub et al.) (Karthala)
  • 2007 Burundi 1972 : au bord des génocides (avec Jean-François Dupaquier) (Karthala)
  • 2003 L’Afrique des Grands Lacs : deux mille ans d’histoire (Flammarion) (Prix Augustin Thierry).
  • 2002 Burundi, la fracture identitaire. Logiques de violence et certitudes « ethniques » (1993-1996) (avec Melchior Mukuri) (Karthala)
  • 1995 Rwanda. Les médias du génocide (avec Jean-François Dupaquier, Marcel Kabanda, Joseph Ngarambe) (Karthala).

Distinctions

  • 2012 Chevalier de la Légion d’honneur au titre du ministère de la Recherche.

Biographie de la Documentation de Radio France, 31 mars 2014

actualités sur Jean-Pierre Chrétien