Biographie

Jean-Pierre Mocky, de son vrai nom Jean-Paul Adam Mokiejewski, est né le 6 juillet 1933** à Nice. Comédien, il devient célèbre en jouant dans La Tête contre les murs de Georges Franju en 1958. L’année suivante, il réalise son premier filmLes dragueurs . Cynisme, humour noir, sexualité, provocation, anticonformisme qualifient ses films souvent tournés dans l’urgence et la colère. Il dénonce avec vigueur les défauts de la télévision, de l’administration, de la presse, de la politique ou le fonctionnement moutonnier des foules. Jean-Pierre Mocky a dirigé Bourvil, Fernandel, Francis Blanche, Michel Serrault, Jean Poiret, Catherine Deneuve, dans des rôles parfois à contre-emploi. Il sait aussi mettre en avant des seconds rôles inoubliables. Son cinéma est à part et pour avoir son indépendance Jean Pierre Mocky s’autoproduit. Il déclare : « Moi, mon parti précis, c'est de faire éclater la vérité partout, de foutre les pieds dans le plat » . Boudé par les distributeurs Jean Pierre Mocky reprend la mythique salle de cinéma parisienne Le Brady qu’il exploite entre 1994 et 2002. Il publie ses mémoires en 2001 sous le titreM le Mocky . Le 1er février 2010, il reçoit à Vincennes lePrix Henri-Langlois.** En 2011, il fait son retour en tant qu’acteur dans le film de Mathieu Demy Americano. En 2012, il tourne une série de quinze téléfilms tirés de nouvelles d'Alfred Hitchcock pour Canal +. __

__

Comédien (sélection) :

  • 1944,Vive la liberté , Jeff Musso
  • 1949, Orphée , Jean Cocteau
  • 1958, La tête contre les murs , Georges Franju

Réalisateur (sélection) :

  • 1959 : Les Dragueurs
  • 1962 : Les Vierges
  • 1963 : Un drôle de paroissien (+ apparition : Le clochard au landeau)
  • 1969 : La Grande Lessive (!)
  • 1972 : Chut !
  • 1974 : Un linceul n'a pas de poche (+ rôle de Michel Dolannes)
  • 1976 : Le Roi des bricoleurs
  • 1979 : Le Piège à cons (+ rôle de Michel Rayan)
  • 1982 : Y a-t-il un Français dans la salle ? (+ voix du récitant)
  • 1983 : À mort l'arbitre (+ rôle de L'inspecteur Granowski)
  • 1987 : Le Miraculé (+ apparition : L'Homme au bandeau noir)
  • 1987 : Agent trouble + (rôle de L'agent de la DST)
  • 1987 : Les Saisons du plaisir
  • 1991 : Mocky Story
  • 1999 : Tout est calme (+ rôle de Lucas)
  • 2003 : Le Furet
  • 2004 : Les Ballets écarlates (+ rôle de Mathieu, l'armurier)
  • 2012 : Le Mentor (+ rôle de Ludovic)
  • 2012 : À votre bon cœur, mesdames (+ rôle de Christophe)
  • 2013 : Dors mon lapin
  • 2013 : Le Renard jaune

En savoir plus :

Site officiel de Jean-Pierre Mocky

photo © Philippe Luzarey

Biographie de la documentation de Radio-France juillet 2014

actualités sur Jean-Pierre Mocky