Biographie

Après une formation théâtrale classique inachevée au Centre d'Art Dramatique de la rue Blanche (avec Bernard Blier, Jean Poiret, Michel Serrault, etc.), Jean Rochefort entre dans la compagnie Grenier-Hussenot.

Parallèlement à sa carrière théâtrale, il débute au cinéma en 1957.

Son sens de l' humour et de l'amitié l'a souvent conduit à accepter des premiers ou des seconds rôles sans grand intérêt et ce n'est que dans les années 1970 que l'on pourra découvrir la puissance et la diversité de ses compositions. Il obtient un César du meilleur second rôle en 1975, pour son rôle de cardinal dans Que la fête commence de Bertrand Tavernier et en 1977 le César du meilleur acteur pour son rôle dans Le Crabe-tambour de Pierre Schoendoerffer.

Le comédien s'essaie aussi à la réalisation et filme trois courts métrages : Rosine (1973), Facile, très très facile (1973) et T'es fou Marcel (1974)...
En 1982, il met en scène au théâtre une pièce d'Eric Naggar, L'étrangleur s'excite .

Grand amateur d'équitation, depuis le tournage de Cartouche, il a appris à monter avec les plus grands maîtres, est devenu professionnel et s'est taillé une place d'éleveur reconnu recevant même la médaille du Mérite agricole.

Filmographie sélective :

  • 1961 Le capitaine Fracasse de Pierre Gaspard-Huit
  • 1965 Les tribulations d'un chinois en Chine de Philippe de Broca
  • 1966 Angélique et le Roy de Bernard Borderie
  • 1972 Le grand blond avec une chaussure noire de Yves Robert
  • 1976 Un éléphant ça trompe énormément de Yves Robert
  • 1990 Le mari de la coiffeuse de Patrice Leconte
  • 1996 Ridicule de Patrice Leconte
  • 2002 Blanche de Bernie Bonvoisin
  • 2012 Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté de Laurent Tirard
  • 2012 El artista y la modelo de Fernando Trueba
  • 2013 Jappeloup de Christian Duguay
Clara Dupont Monod

48'46

Jean Rochefort

De retour au cinéma mercredi dans "Floride" (signé Phillipe Le Guay), Jean Rochefort remonte le ...

actualités sur Jean Rochefort