Biographie

Journaliste et réalisateur, Jean-Xavier de Lestrade est un des rares documentaristes à s’être fait une notoriété auprès du grand public.

Après des études de Droit et de Journalisme, en 1987 il crée, avec son frère jumeau Thierry-Vincent, et Jean Yves Cauchard une agence de presse au sein de laquelle il réalise ses premiers documentaires.

Devenu réalisateur indépendant, il enchaîne les films documentaires qui interrogent les tabous de la société et les questions de justice.

En 2000 il obtient le Prix Albert Londres avec le documentaire « La justice des hommes » sur le génocide rwandais.

En 2002 il obtient l’Oscar du meilleur documentaire avec « Un coupable idéal » qui raconte l’histoire d’un adolescent noir accusé à tort du meurtre d’une touriste en Floride.

En 2004 avec « Soupçons », une série documentaire sur l’affaire Peterson, écrivain accusé du meurtre de sa femme, il continue d’explorer les rouages de la machine judiciaire américaine et la notion de culpabilité. En 2008 il passe à la fiction avec le film « Sur ta joue ennemie ».

En 2009 il réalise un docu-fiction sur l’Affaire Courjault, « Parcours meurtrier d’une mère ordinaire : l’Affaire Courjault » qui s’intéresse à la façon de montrer la justice à la télévision.

Jean-Xavier de Lestrade a été élu Président de la Société des auteurs multimédia en juin 2011.

En décembre 2011 il filme le rebondissement spectaculaire de l’Affaire de Michael Peterson, suite à la mise en cause des expertises de Duane Deaver accusé de fraude.

Photo © CC Bruno Chatelin

Biographie de la Documentation de Radio France, le 12 février 2012