Biographie

En 1998, l’agence Gamma donne à Jérôme Sessini l’opportunité de couvrir les conflits alors en cours au Kosovo, puis la Palestine, l’Iraq (entre 2003 et 2008), la chute d’Aristide en Haiti (2004) et enfin, la conquête de Mogadishu par les militaires islamiques et la guerre au Liban (2006).

Le travail de Jérôme Sessini est publié par de prestigieux journaux et magazines parmi lesquels, Newsweek, Stern, Paris-Match tout comme Le Monde et the Wall Street Journal.

Il propose également des expositions personnelles au festival Visa Photo à Perpignan, aux Rencontres d’Arles, ou encore à la Bibliothèque Nationale François-Mitterrand. En 2008, Jérôme Sessini commence son projet au Mexique : "So far from God, too close from the US ”, un plongeon au coeur de la guerre des cartels de la drogue au Mexique. Ce projet, sur lequel Sessini travaille encore a déjà été récompensé par le F-Award etle prix Getty . Par sa directe confrontation avec la violence, Sessini a reconnu un état des choses qui est au coeur de son travail, “Les types ordinaires sont toujours perdants, qu’ils soient en Iraq, au Mexique ou en France”.

Evoluant dans un équilibre incertain de réalisme cynique et de peine sincère, Sessini est très soucieux de la “justesse” de son travail photographique. Il rejette ce qui ne se rattache pas à des fragments de réalité ainsi que tout idéalisme.

Biographie mise à jour le 12 septembre 2013