Biographie

Joëlle Léandre est une contrebassiste française née le 12 septembre 1951 à Aix-en-Provence, spécialisée dans la musique contemporaine , les musiques improvisées et le free jazz . Elle débute la musique à 8 ans au conservatoire d’Aix, d’abord en piano et en solfège puis en contrebasse à l’âge de 10 ans. En 1969, elle entre au conservatoire national supérieur de musique de Paris, où elle remporte un Premier Prix de contrebasse.

Elle part alors se perfectionner aux Etats-Unis où elle est fascinée par la musique expérimentale et les concerts underground. Elle travaille avec Merce Cunningham, Morton Feldman, Earle Brown et surtout John Cage dont l’enseignement la marque particulièrement. De retour en France, elle joue dans de prestigieuses formations de musique contemporaine, telles l’Ensemble Intercontemporain (dirigé par Pierre Boulez), L’Itinéraire ou encore 2e2m . Elle effectue même des remplacements au sein de l’Orchestre National de France, dans un répertoire plus classique.

Figure phare de la musique improvisée et du free jazz , elle a été amenée à collaborer avec John Zorn, Steve Lacy, Evan Parker ou encore Anthony Braxton. Elle a beaucoup écrit pour la danse, le théâtre et les performances. Outre la contrebasse, elle prête volontiers sa voix dans ses improvisations. Elle a été amenée à enseigner la composition et l’improvisation dans de prestigieux établissements, dont le Mills College où elle est titulaire de la chaire Darius Milhaud. Sa discographie colossale compte plus de 150 disques.

Discographie sélective :

  • 1983: Les douze sons (réédité en 2011)
  • 1987 : Contrebasse et voix
  • 1990 : Urban bass
  • 1994 : Joëlle Léandre Pascal Contet
  • 1995 :John Cage
  • 2005 : Voyages
  • 2012 : Trans

__

Liens :

Site officiel

Photo © CC Claire Stefani

Biographie de la Documentation de Radio France, le 11 mars 2013