Biographie

Naissance en 1941 à Igualada, près de Barcelone.

Jordi Savall est Officier de l’ordre des Arts et des lettres.

Dès l’âge de six ans, Jordi Savall est fasciné par les chants et polyphonies qu’il entend chaque matin à la messe. A l’adolescence, il assiste à une répétition du Requiem de Mozart par un quatuor à cordes et la sonorité du violoncelle le subjugue. Dès lors, il débute les cours de violoncelle au Conservatoire de Musique de Barcelone et se passionne particulièrement pour les œuvres baroques.

En 1966, Jordi Savall découvre la richesse du répertoire pour viole de gambe et décide de se consacrer à cet instrument. Il collabore en tant que gambiste avec l’ensemble Ars Musicae jusqu’en 1967.

En 1968, il épouse la soprano, Montserrat Figueras . Ensemble, ils quittent Barcelone pour la Schola Cantorum de Bâle, un des principaux centres de musique ancienne. Après l’obtention de son diplôme, en 1970, Jordi Savall entreprend une carrière internationale, à la fois comme professeur et comme concertiste, tout en poursuivant des recherches musicologiques notamment sur la pratique de la viole de gambe. Avec sa femme qui poursuit des recherches parallèles aux siennes dans le domaine de la voix, il fonde en 1974 l’ensemble Hespèrion XX, qui peu avant l’an 2000, devient Hespèrion XXI .

Après un séjour de vingt ans en Suisse, le couple revient en Catalogne où il crée la fondation de la Capella Reial , ensemble vocal orienté vers les musiques méditerranéennes et notamment hispaniques. En 1989, Jordi Savall fonde leConcert des Nations dans le but de réunir des musiciens de diverses origines autour des œuvres essentielles de l’ère baroque.

En 1991, il reçoit le César de la meilleure bande-son pour la musique du film d’Alain Corneau Tous les matins du monde qui convertit le grand public à la viole de gambe et à la musique baroque.

En 1998, Jordi Savall crée son propre label discographique, Alia Vox , dont il assure la direction artistique. En 2008, Jordi Savall a été nommé avec sa femme Montserrat Figueras Artistes de l’Unesco pour la paix .

Il recevra en mai 2012 le Prix Leonie Sonning Music, considérée au Danemark comme le Prix Nobel de la Musique.

Discographie (sélection)

  • Folies d’Espagne : Pièces de violes livre II, Marin Marais (1975)
  • Fantaisies, Eustache du Caurroy - Hespèrion XX (1982)
  • Harmonie Universelle - Jordi Savall, Montserrat Figueras, Hespèrion XXI, La Capella Reial de Catalunya, Le Concert des Nations (1988)
  • Tous les matins du monde, Bande originale du film d'Alain Corneau (1992)
  • La Folia (1490-1701) Corelli, Marais, Martín y Coll, Ortiz & Anónimos (1998)
  • Les sept paroles du Christ en Croix, Joseph Haydn - Le Concert des Nations (2006)
  • Le Royaume oublié : la tragédie cathare - Hespèrion XXI, La Capella Reial de Catalunya (2009)
  • La viole celtique : un hommage aux traditions musicales d’Ecosse et d’Irlande (2010)
  • Chansons de la Catalogne millénaire - La Capella Reial de Catalunya, Hespèrion XXI (2011)

Biographie de la Documentation de Radio France

actualités sur Jordi Savall