Biographie

Si la Folk music est de nouveau à la mode depuis quelques mois, Jul Erades tombe à point nommé utilisant sa guitare acoustique comme le moyen le plus simple (pour lui) de nous offrir une Pop chaleureuse et vivifiante.Vivifiante car elle sait changer de registres tout en restant cohérente et surtout accrocheuse. Il faut dire que notre songwriter est un grand voyageur musicale qui parcourt les Etats-Unis de long en large sans se perdre dans les travers d'une redite qui pourrait transformer son voyage en calvaire (pour l'auditeur).Et pour cause Jul effectue naturellement la liaison entre la Soul music de Chicago, le Blues du Mississipi et la tradition Pop/Folk américaine d'origine anglo-saxonne, dégageant ainsi une musique pleine d'images, de références et de paysages. En écoutant les trois titres de cette démo, on a parfois l'impression que Jul regarde tendrement .Adam Duritz (chanteur des Counting Crows, ndrl), tutoie poliment Ben Harper (voire Stevie Wonder. sur « Until the End ») et salue affectueusement .Jeff Buckley (« Rescue me ») sans pour autant marcher distinctement sur leurs pas. La force de Jul est donc de synthétiser d'innombrables influences en y ajoutant sa touche de groove, et sa voix chaude qui monte et qui descend les montagnes américaines avec une sobriété et une justesse attachantes. Au final, cette démo ne comporte rien de révolutionnaire, mais qu'importe, son écoute se transforme en plaisir et c'est l'essentiel. Assurèment Folk, positivement Pop, et définitivement accrocheur, JUL est indéniablement une (la?) jolie découverte !

(source: MySpace)