Biographie

photo : Abdellah Lasri

Jeune artiste pétillante, Julie Fuchs a suivi une formation musicale à Avignon (1er prix de violon et de chant) et obtient quelques années plus tard le 1er Prix du CNSM de Paris à l’unanimité avec les félicitations du jury où elle a étudié auprès de Robert Dumé, Alain Buet, Susan Manoff, Olivier Reboul... En 2009, elle est élue Révélation Classique de l'ADAMI. En 2010, elle est lauréate du Prix Palazzetto Bru Zane au Concours de Paris puis reçoit lors du Festival d'Aix-en-Provence 2011 le prix Gabriel Dussurget. C'est a travers l'opéra qu'elle est particulièrement remarquée, tant elle allie à ses qualités vocales un véritable talent de comédienne. Elle se produit à l'opéra dans le rôle-titre d’ « Orphée et Eurydice » de Gluck au Théâtre Mouffetard à Paris. Elle interprète "Elle" dans « l’Amour masqué » de Messager au Musée d’Orsay, "Susanna" dans « Le Nozze di Figaro » de Mozart à la Cité de la Musique et "Urgande" dans « Amadis des Gaulles » de Johann Christian Bach à l’Opéra-Comique, dirigé par Jérémie Rohrer. Elle se produit également dans « King Arthur » de Purcell à l’Opéra Royal de Versailles sous la direction d'Hervé Niquet et mis en scène par Shirley et Dino.

Au Théâtre du Chatelet on la retrouve dans la très remarquée comédie musicale « The Sound of Music »__ de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein, dans le rôle de"Maria". En juillet 2011, le Festival d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence lui offre le rôle-titre d’ « Acis et Galatée » de Haendel, dans une mise en scène audacieuse de Saburo Teshigawara, qu’elle reprendra à La Fenice de Venise. Elle se produit régulièrement en récital en duo avec le pianiste Alphonse Cemin à la Folle Journée de Nantes, au Palazzetto Bru Zane à Venise, à l’Opéra de Lille, Metz, Compiègne… En soliste, elle chante Mozart, Haydn, Rossini sous les directions prestigieuses de Louis Langrée, Jérémie Rhorer, Jean-Claude Malgoire, Hervé Niquet, Patrick Cohën-Akénine, François-Xavier Roth, Laurence Equilbey, Christophe Rousset... On retrouvera cette saison Julie Fuchs pour ses débuts sur la scène européenne dans le rôle-titre de « Rita » de Donizetti au Musikverein de Graz, elle sera la Bergère dans « Hippolyte et Aricie » de Rameau au Festival de Beaune, ou encore la soprano solo dans « Renaud » de Sacchini au Theater an der Wien et à l' Accademia Santa Cecilia Roma. La scène française l’accueillera entre autres dans « La Bohème » de Puccini ou encore dans le « Requiem » de Mozart sous la direction de Jean-Claude Magloire au Théâtre des Champs-Elysées.

Puis la saison prochaine, Eliza dans « My Fair Lady » de Frederick Loewe (Opéra de Metz), Hanna Glawari dans « La Veuve Joyeuse » de Franz Lehar (Grand Théâtre de Reims), le rôle-titre de « Ciboulette »__ de Reynaldo Hahn à l’Opéra-Comique, entre autres.

Elle intègrera à partir de la saison 2013/2014, la troupe de l’Opéra de Zurich.

actualités sur Julie Fuchs